Home / Actus / Une semaine de rap français / #1 : Une semaine de rap français.

#1 : Une semaine de rap français.

Toute l’actualité hebdomadaire du rap français, résumée en un seul article ? C’est ici que ça se passe.

Lundi 22 Septembre :

ministere amer

Toute la presse française généraliste bruisse de ce grand retour. Celui de Sarkozy qui donnait une interview la veille au soir sur France 2 ? Non, celui du Ministère Amer à l’Olympia pour les vingt ans d’un classique : 95020. Il est marrant de constater que tous les médias en chœur parlent en termes élogieux de ce groupe qui n’accédaient qu’à la rubrique fait divers à l’époque. La nostalgie, camarade.

Au rayon des sorties, Asocial Club nous gratifie d’un clip sympa pour un des meilleurs sons de l’album, Anticlubbing pendant que Hyacinthe & L.O.A.S vont au Strip Club. Aucun projet notable ne pointe le bout de son nez sûrement pour mieux laisser la place au nouveau Swift Guad qui sort lundi prochain.

Mardi 23 Septembre :

Pas grand-chose à se mettre sous la dent. C’est pourquoi on se remet le clip de Vald Shoote un Ministre et le dernier Alpha Wann qui passe de 0 à 100 tranquille.

Mercredi 24 Septembre :

Vice nous balance un très bon live report du concert du Ministère Amer écrit par Spleenter et ses baskets. Rayon vieilleries toujours, Akhenaton dévoile la tracklist de son nouvel album intitulé Je suis en vie. Le titre de l’album fait beaucoup rire les Haterz qui font encore une fois rigoler le www. Je suis en vie pourrait aussi être le sous-titre de chaque intervention de Jean-Marie Le Pen qui déclare : « la poésie populaire qui, par le vecteur de la musique, gagnait l’esprit de l’immense majorité de nos concitoyens était une défense contre les attaques barbares que sont le rap et autres manifestations délirantes. » On ne sait pas trop quand poésie populaire et rap se sont côtoyés mais pourquoi pas.

Dans le reste de l’actualité, Morsay annonce qu’il sera dans Enquête Exclusive dimanche soir pour se battre contre Booba. C’est peut-être de ça dont parle JMLP quand il évoque les « manifestations délirantes ».

Jeudi 25 Septembre :

10717944_10202767827260809_182149183_n

A peine réveillé, on apprend que Booba prépare Temps Mort 2.0. La claque est violente, au moins autant que celle que Le Figaro met aux internautes en demandant si « les musulmans de France manifestent suffisamment leur opposition à la menace terroriste ». Heureusement que Genono est là pour nous donner le sourire avec son Grand Banditisme Neuilly Vol.1. Après le mix OSS 117, plus personne n’est à l’abri. Sinon, on a reçu l’album de Vald et la sauce est bonne.

Vendredi 26 Septembre :

10714631_10202767831140906_1457682476_n

C’est le jour du poisson et Lacrim déclare sans rire que « les émotions passent mieux avec l’auto-tune ». Fishtre.  On apprend via un internaute visiblement accompagné dans sa cervelle que rap signifierait « réforme anti-police ». Normal. Dans le même registre cocasse, Anton Serra et Oster Lapwass sont ce soir en concert au parc Astérix. Lugdunum representum. Sinon Booba et Kaaris continuent de se chamailler. La routine ? La routine.

Samedi 27 Septembre :

On était complètement passé à côté mais le dernier Piège de Freestyle est chaud bouillant. Dans le registre chaud mais dans le sens consternant, c’est Loïc Le Clerc pour son article dans Marianne sur Médine qui décroche une palme avec laquelle il ferait bien d’aller nager au large, au milieu des requins. A la semaine prochaine !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec les petites icônes ci-dessous, et à rejoindre la page facebook ou le compte twitter pour suivre les actualités que Le Rap en France vous propose.

About Stéphane Fortems

Dictateur en chef de toute cette folie. Amateur de bon et de mauvais rap. Élu meilleur rédacteur en chef de l'année 2014 selon un panel représentatif de deux personnes.

Check Also

journee-pariscabrel-17

Une semaine de rap français : du 31 octobre au 4 novembre

Pendules remises à l’heure, baisse de température, les premiers coups de froids n’ont pourtant pas gelé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.