Home / Sélections / Les 100 meilleurs albums des années 2000 : de 70 à 61
70-61

Les 100 meilleurs albums des années 2000 : de 70 à 61

Les années 2000 sont un paradoxe étrange dans le rap français. Bien qu’elles aient vu exploser certains des meilleurs rappeurs de France et qu’elles nous aient fourni des oeuvres intemporelles, elles ont aussi marqué la naissance du fameux slogan « Le rap c’était mieux avant ». C’est après avoir été témoin d’une énième discussion sur la prétendue pauvreté de la période que nous avons décidé de défricher la décennie pour essayer d’émettre un avis objectif. L’idée de proposer un classement nous est vite venue mais dans un souci d’objectivité nous avons contacté presque tout ce que la France compte de journalistes rap pour définir le plus précisément possible ce qui avait fait l’essence des années 2000. Ce classement n’a pas pour objectif d’être exhaustif ou immuable, il marque juste une certaine cartographie de ce cycle de dix ans de rap français et, on l’espère, un outil pour que les jeunes générations s’intéressent de plus près au patrimoine du mouvement.

Retrouvez la première partie ici : de 100 à 91
Retrouvez la deuxième partie ici : de 90 à 81
Retrouvez la troisième partie ici : de 80 à 71

70 – TTC – Bâtards sensibles (2004)

rOlMZJFdNzG37O4mb4igtYzt0QldTKfgJAAvvrVB

Inclassable à sa sortie dans le paysage musical français, TTC a peut-être souffert d’avoir a minima dix ans d’avance. Les productions de TacteelPara One et Tido Berman, agrémentées des scratchs de DJ Orgasmic subliment les textes deTekilatexCuizinier et Tido pour des morceaux ultra-efficaces sans être un seul instant conformistes, le tout sur un album ultra-cohérent en terme de couleur musicale.

Le morceau qu’on recommande : Ebisu Rendez-vous, pour le premier couplet incroyable de Teki Latex et pour cette balade hallucinée à Tokyo.

69 – Rim’k – L’enfant du pays (2004)

M0lyxUHmeyKy1IruauHgCN86ZKn4niBg4AMbnc5g

Sorti en 2004, L’Enfant du Pays était le premier album solo de Rim’K après l’éclatant succès avec 113. Centré sur lui-même, il y évoque pêle-mêle son enfance et ses racines et invoque en featuring des proches comme Kery Jamesla Mafia K’1 Fryou encore ses inséparables compères Mokobé et AP. Si ce disque n’a pas eu un succès commercial incroyable, il est resté dans le cœur des fans grâce à des morceaux comme le titre éponyme, Boozillé ou Par Tradition.

Le morceau qu’on recommande : l’inévitable Rachid System, une ode attachante à la débrouillardise et à la malice.

68 – MC Solaar – Cinquième As (2001)

huZpOoAO3KN1pTbg12VOoZWpX9oOERn7NdXInpwy

En 2001, Solaar a déjà fait le tour du rap français et c’est pourquoi il revient avec un album dont il assure lui-même la direction artistique après le semi-échec commercial du précédent disque. Porté par une écriture bien plus cinématographique qu’avant, il fait mouche avec des morceaux où il retourne aux sources d’un rap plus pur tout en gardant les travers utopistes qu’on lui connaît bien. Cinquième As a été un succès immense et le passage confirmé de Claude MC dans une autre galaxie.

Le morceau qu’on recommande : Solaar Pleure, produit par la Black Rose Corporation, qui sort Claude du semi-oubli dans lequel il commençait à tomber. Ce morceau de cinq minutes nous démontre, si on avait encore des doutes, que quand il s’agit de triturer un champ lexical jusqu’à l’épuisement, personne ne le fait aussi bien que l’auteur de Caroline.

67 – Beat 2 Boul – Dans la ville (2000)

SEfByYDlApJL2iTg0eweTFXt3pjxzXCh127liaus

Quand on tient un album du Beat 2 Boul entre les mains, il est virtuellement impossible d’être déçu. Dany DanZoxea,MelopheeloSalifSir Doum’sMala et LIM se partagent les neuf pistes de cet incroyable EP. 40 minutes qui sentent bon le début des années 2000 notamment dans les productions de Zoxeakopat et Melo. Même si ce disque est passé un peu inaperçu à l’époque, son succès d’estime est venu au fil des années au point d’être considéré aujourd’hui comme un classique.

Le morceau qu’on recommande : Faut Que J’M’Y Mette, du toujours excellent Mala, pour sa facilité à bouffer l’instru mais aussi pour saluer la carrière et le talent du géant qu’il est, souvent en retrait mais toujours lumineux

66 – Sinik – La main sur le cœur (2005)

3SjZwjst6tSEPcz8x2hewvJjRLv1MBaq3495GlOq

En 2005, Sinik a déjà un énorme buzz derrière lui. Sentant le vent tourner dans le bon sens, la Warner le signe pour réaliser son premier album après le succès mesuré de la street-tape En Attendant l’Album sortie chez Neochrome l’année précédente. Epaulé par Diam’s et Zoxea en featurings et par Sayd des MureauxEnterprise ou Skread avant Orelsan,Thomas Idir proposait là un disque sensé, cohérent et qui sentait très fort la rage de rapper.

Le morceau qu’on recommande : Une Epoque Formidable, bien évidemment, avec son titre ironique dans lequel Sinikdévoile son enfance et la descente insidieuse vers la délinquance puis le rap. Probablement un des classiques du rap français.

65 – Salif – Prolongations (2008)

PFiqAW7THtdkOYoHq2kPXbAqe6KOF7njJRAnEBeO

A la croisée des chemins entre la mixtape et le street-cd, Salif sortait en 2008 un disque gigantesque composé de trente-huit titres et de quinze featurings. Même si la moitié des morceaux ne sont pas inédits, l’accueil critique fut excellent, louant notamment la spontanéité et surtout l’ambiance sombre que retranscrit un Salif qui narre la rue comme personne.Prolongations est un condensé parfait des années 2005 à 2010 tant au niveau des thèmes que des productions, ça ne nous étonnera donc pas qu’il soit aujourd’hui considéré comme un classique.

Le morceau qu’on recommande : Caillera à la Muerte, pour la prod’ angoissante de DJ Demo et pour les couplets d’un Salif toujours au sommet.

64 –  La Fouine – Aller-retour (2007)

S4OYgIOdAyzM6TxFtpvtEc6QTX4NEzF5ayPNiOWK

Le meilleur album de La Fouine, produit en grande partie par Animalsons, sortait à une période où il était attendu au tournant. Après le succès d’estime de Bourré au Son, il devait enclencher la vitesse supérieure et c’est peu dire qu’il l’a fait.Aller-Retour est peut-être avec Ouest Side de Booba la meilleure combinaison entre le commercial et le populaire, un album totalement maîtrisé, plein de style, qui tournait de tous les côtés à l’été 2007.

Le morceau qu’on recommande : Reste en Chien, en featuring avec Booba, pour l’incroyable portée qu’il a eu à l’époque, finissant d’installer l’expression dans le langage populaire. Et pour le couplet de Booba qui aura donc été excellent tout au long de la décennie.

63 – Mala – Himalaya (2009)

ecoBPBgVCPf95G93ldJ61DE5sY5gcUHyDrbkosQG

Chaque histoire a ses origines. Celles de l’apparition de l’autotune dans le paysage du rap VF auraient pu se trouver dans cet album si 0.9 n’était pas passé par là. Une arrivée précoce qui réduira encore un peu plus la portée d’Himalaya, résultat d’un travail collaboratif porté vers les sommets entre deux figures majeures du “décor” boulonnais : Mala et Marc Jouannauxd’Animalsons. Sans atteindre le point culminant de la montagne aux côtés du Duc sur le plan de la reconnaissance, le membre historique du 92i et de la Malekal Morte officialise avec ce grand format, sa réputation de personnage ineffaçable du tableau rap des années 2000. Un personnage à l’esprit indéniablement créatif, à l’ombre des regards de la masse ne faisant que survoler l’œuvre dans son ensemble.

Le morceau qu’on recommande ? J’suis pas ta copineun titre qui résume bien l’allure que Mala a voulu donner à son album. Personnel sans raconter sa vie, collectif sans déborder vers un chemin musical qui ne lui ressemble pas et surtout, un gros délire sans calcul fait à l’avance.

62 – Assassin – Touche d’espoir (2000)

1fYwjmnpZCuyLdj6gkpRFQh8bblzvASPI0eqRK69

“Académie mythique” du rap français, Assassin quitte le XXème siècle avec la sortie d’un troisième album novateur dans la forme. Après Le futur que nous réserve-t-il ? et L’homicide volontaire, sur lequel Rockin Squat devient l’unique parolier du groupe après le départ de Solo, l’entité parisienne se resserre autour de sa personnalité. Et si le discours militant est toujours perceptible, l’ambiance musicale se diversifie, Mathias Cassel s’associant à DJ Medhi sur quelques-uns des morceaux phares du projet. Dernier album à ce jour présenté sous le nom “Assassin”, Touche d’espoir – et son titre éponyme devenu un hymne pour de nombreux fans – marque un virage dans la carrière de Squat, opérant l’entame d’une carrière solo éloignée de ses compagnons de route des années 90…

Le morceau qu’on recommande ? Titre étendard du groupe, Touche d’espoir et son refrain entêtant est forcément inévitable. Un sommet dans la carrière d’un groupe et d’un artiste qui ont traversé les époques du rap français.

61 – Swift Guad – Hécatombe (2008)

8KZlZF5Tc1U5rz9ixsm5ZtiwstrvggBjgZbJ3Q91

La première incursion dans ce top d’un des petits nouveaux qui fera partie de la “relève” du rap français au début des années 2010. Vingt-deux titres, pas un à jeter, des featurings français (Ol’ KainryAlkpoteZoxeaAketoSeth Gueko) et internationaux (Red Eye CrewTwin Gambino), l’enfant de Montreuil est arrivé en fracassant la porte avec un premier album excellent qui n’a fait que confirmer le talent qu’il montrait sur ses mixtapes précédentes.

Le morceau qu’on recommande : Hématomes, un morceau poignant et violent sur les violences conjugales produit par Swift Guad lui-même.

 

La méthodologie : chaque votant devait choisir cinquante albums. Il attribuait cinquante points à l’album qu’il plaçait en première position, quarante-neuf points au second et ainsi de suite jusqu’au cinquantième qu’il créditait d’un point. La liste de base n’était pas fixe et chacun était libre d’ajouter les albums de son choix.

Les votants : nous avons eu la chance de pouvoir compter sur la participation des rédactions de L’Abcdr du Son, Reaphit, Le Bon Son, Revrse ainsi que feu SURL, en plus de Genono, Spleenter et Olivier Cachin. Leur présence a fait monter le total des votants à 43 et il est à noter que dans un souci de partialité, l’organisateur de ce classement a préféré s’abstenir afin de n’influer d’aucune manière sur le résultat final.

About Stéphane Fortems

Dictateur en chef de toute cette folie. Amateur de bon et de mauvais rap. Élu meilleur rédacteur en chef de l'année 2014 selon un panel représentatif de deux personnes.

Check Also

50-41

Les 100 meilleurs albums des années 2000 : de 50 à 41

Les années 2000 sont un paradoxe étrange dans le rap français. Bien qu’elles aient vu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.