Akhenaton : D’Amarna à Marseille

«Si on a choisi de parler des civilisations antiques et de l’Égypte ce n’est pas par soucis d’esthétisme, c’est parce que l’on a jugé que quelque part, l’histoire de l’humanité est aussi notre histoire.» Akhenaton.

Âge d’or du multiculturalisme, âge sombre de
Kemet 1dans le monothéisme.
Héritier du Bronx est le fils napolitain ; père du pantin Toutankhamon
Est le mystique Akhenaton.
Ne voulant qu’Aton pour dieu, Amon-Rê fut rayé par un
Adorateur physiquement dépravé.
L’autre est un désenchanteur critique de rues pavées,
Travailleur des lettres de notre culture. L’art amarnien des sépultures du premier,
Ornemental, témoigne d’une religion déjà politisée,
Ne représentant que la famille royale,
contre la peinture sociale du micro d’argent.

…Akhenaton traîne sa schizophrénie,
Du désert du Nil de la dix-huitième dynastie
Aux jungles des villes des dernières décennies…

Ambitieux croisement de Minamoto2 et croix d’ânkh3,
Karnak et son temple porté comme un fardeau;
Hérétique pharaon pour le clergé de Thèbes;

Egotrip décomplexé par les figures Marvel.
Néfertiti4, par sa beauté légendaire,
Alimente encore tous les mystères,

Tributaires des croqueurs d’Histoire entre
Ombre et lumière, comme le rappeur marseillais; le
Nil a fini par se jeter dans la Méditerranée.

1. Terme désignant l’Égypte dans l’Antiquité.
2. Samouraï du Japon médiéval auquel Akhenaton s’identifie dans le morceau «Bekei et Minamoto ».
3. Croix de vie égyptienne.
4. Épouse royale d’Akhenaton.

About Etienne Kheops

Etienne Kheops
"Je mets les pieds où je veux Little John, et c'est souvent dans la gueule !"

Check Also

Portrait : Fayçal, l’orfèvre du périssable

Hymne aux fêlures, jamais dans la tendance, Ses rimes en trois temps dansent sur une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.