Home / Etienne Kheops (page 3)

Etienne Kheops

Etienne Kheops
J'ai 23 ans et j'aimerai simplement établir des ponts entre le rap et la littérature sans rentrer dans la branlette intellectuelle, en somme pour défendre cette culture trop souvent dénigrée. Petit texte versifié chaque mois, et selon les humeurs des chroniques et ITW.

Marge de sang

tumblr_mqj7zgq4Dn1s58267o1_1280

« Ecoute quand je te cause, à l’instinct du quotidien / Même si ces mots qui me viennent n’ébranleront jamais la volonté des anciens / Qui pour manger et boire ont connu les cours du soir / Risqué le purgatoire de la clandestinité, de ce côté de la méditerranée. Ma musique …

Read More »

Portrait: Pand’or, Un si beau mal

pandor

« J’sais pas simuler le bonheur j’suis pas actrice mais artiste ».   Sans voie d’avenir, les égorgés S’emmurent dans leur silence, La violence comme seule parole donnée A l’expression des souffrances non pardonnées. Mais elle n’est pas de ceux-là… Pand’or ouvre la boîte de ses maux sombres Pour transformer ses cendres …

Read More »

Tours : De l’or parmi les rats

172-6268-1000-500

Avant l’Euro, et parce qu’on s’appelle Le Rap en France, nous avons décidé de vous présenter des panoramas du paysage rapologique de différentes villes de l’hexagone, une bonne occasion pour découvrir de jeunes talents et revisiter des classiques. Pour commencer en douceur avant de monter en puissance dans les semaines …

Read More »

Hip-Hop street

img_1851

  Paré pour planer, voyage parallèle sur Hip-Hop Street… C’est une rue du son où l’émotif tague les murs, Et les motifs défoncent les trains de desseins sans futur, Ces murs sont vivants et changent pendant la nuit, « Je suis », semblent crier les bombes qui les habillent. La rue est …

Read More »

Violon sans toit

Violon sans toit

Pour ce mois-ci j’ai choisi de poursuivre l’exercice de style de Tiers Monde, à savoir écrire un texte sans la lettre E !   Grand brun, sang kosovar, Fuyant conflits puis canons, Routard sans taf Jouant du violon, Haillons sur son corps, Sans or ni collation, Mais anoblit par un …

Read More »

Akhenaton : D’Amarna à Marseille

Akh

«Si on a choisi de parler des civilisations antiques et de l’Égypte ce n’est pas par soucis d’esthétisme, c’est parce que l’on a jugé que quelque part, l’histoire de l’humanité est aussi notre histoire.» Akhenaton. Âge d’or du multiculturalisme, âge sombre de Kemet 1dans le monothéisme. Héritier du Bronx est …

Read More »

[Chronique] Euphonik: Inconnu mais reconnu

euhonik cover

Euphonik est de ces rappeurs au talent certain, mais tapis dans l’ombre des grosses cylindrées sacrifiées au règne de l’image et de la promotion. Ce genre d’artiste est plus fort que le microcosme dans lequel il évolue, comme un footballeur sous-côté qui ne demande qu’à exploser, son album Inconnu mais …

Read More »

Il était une fois le rap…

thenug-v3HFRtDr00

Si l’univers musical français était un film de Disney, le rap tiendrait probablement le rôle du grand méchant loup. Enclin aux vices, inspirant la terreur au spectateur, méconnu et caricatural. Mais peu importe, le rap n’est pas un prince charmant venu embrasser la princesse Bon Public, il ne respire pas …

Read More »