Home / Actus / En Bref / De Harry Haller à Lonepsi
fxXryinf

De Harry Haller à Lonepsi

Il parait que Lonepsi erre tard, le soir, sous une pluie fine, en quête de bonheur. Il parait qu’il y laisse le poids de ses frustrations rosser les flaques d’eau. Il parait que Lonepsi méprise les philistins bien qu’il les fréquente. Parait qu’il souffre de la dichotomie de son âme. Parait même que Lonepsi, épaulé par Harry Haller, fait partie du cercle tant diffamé des Loups des Steppes.

Référence irréfutable au roman éponyme de Hermann Hesse, Le Loup des Steppes est un morceau de très grande qualité. Sur un instrumental aérien, l’artiste rappe et chante un calvaire spirituel. Mi-loup mi-homme, Lonepsi ploie sous la ténacité de ses désirs et s’égare dans un monde qui n’est pas le sien.

About Tanguy

Check Also

21687662_10155241789398218_9185279902830101484_n

L’homme que l’on n’attendait plus

Cela fait six ans qu’on l’attendait. Ou plutôt pas. En fait si. Enfin, c’est bizarre. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.