Fixpen Sill pète la vitre avec « Quand j’passe »

Un beau morceau pour un retour fulgurant et attendu. Un an après leur très bon album Edelweiss, le duo parisien nous pond ici un morceau au refrain aérien et aux couplets électriques. Bien cuisinées, les palabres du Fixpen Sill savent rebondir avec une facilité déconcertante sur une douce instrumentale, le tout assaisonnée par un autotune bien géré.

Voix robotique et attitude humanoïde, Keroué et Vidji sont de retour pour tout dézinguer à la terminator. Préparez-vous.

About Tim Levaché

Chaque jour mes tympans avalent des kilos de lyrics et de tapes pour le bien de mon cerveau.

Check Also

[CONCOURS] On vous emmène à Dour !

Vous avez sûrement déjà entendu son nom, vous connaissez sa réputation ou vous êtes déjà …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.