Home / Interviews / [Interview vidéo] Gringe : « Je vois la musique comme un vecteur d’émotions »

[Interview vidéo] Gringe : « Je vois la musique comme un vecteur d’émotions »

Tout le monde connaît Gringe. A travers vos écouteurs, vos écrans de télé, de cinéma ou d’ordinateur, vous avez déjà vu ou entendu le compère d’Orelsan, à ses côtés sur le canapé miteux de la série Bloqués, sur un tandem dans leur long-métrage Comment c’est Loin, doublant les fameux personnages de Mutafukaz ou, évidemment, derrière un micro dans les albums des aujourd’hui cultes Casseurs Flowters, sûrement le « groupe de rap le moins productif » le plus productif. Après une carrière solo très fournie pour Orelsan, avec plus de trois albums dont un réédité, le lancement de sa marque de vêtements et d’autres nombreux projets annexes, il était temps pour Gringe d’expérimenter l’album en solitaire avec son premier voyage, Enfant Lune.

C’est trois semaines après la sortie de son premier album tant attendu que nous avons rencontré Gringe dans les locaux de Wagram Music, sa maison de disques nichée en plein cœur de la capitale. Nous installons notre matériel après le passage d’autres journalistes, prêts à capturer un peu plus de 30 minutes d’interview aux côtés d’un Gringe apaisé, serein, et plutôt en forme. Nous vous laissons regarder ci-dessous l’interview vidéo de Gringe, vous y découvrirez une longue discussion autour de sa musique, ses envies, sa future tournée, et évidemment, au centre de la discussion, son premier album, Enfant Lune, ainsi que les nombreuses personnes qui l’on aidé dans la construction de ce projet.

Si vous avez aimé cette interview, n’hésitez pas à la partager et à vous abonner à la chaîne YouTube Le Rap en France pour encore plus de contenu ! Et pour ne rien rater, activez les notifications ! 

Merci à Gringe et Wagram Music pour l’accueil, son premier album solo, Enfant Lune, est disponible sur toutes les plateformes.

About Tim Levaché

Chaque jour mes tympans avalent des kilos de lyrics et de tapes pour le bien de mon cerveau.

Check Also

37121552_576936152707822_4401739225200852992_n

[Interview] Stensy : « Ma musique peut être difficile à aborder au départ… »

Vous n’avez peut-être pas encore entendu parler de Stensy ? On vous permet de rattraper votre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.