Le rap français et le story-telling, entre romantisme et réalisme

Oxmo Puccino Feat. Booba – Pucc’fiction

Une simple histoire aura suffi à Oxmo Puccino pour passer maître en matière de criminalité romanesque adaptée au rap. Tout ou presque a été dit sur Pucc’Fiction, récit crapuleux à la gloire de Time Bomb, relatant la chute de Bloopalooza, un narcotrafiquant rival de la Black Mafia, sur le sol colombien. Sur ce morceau tiré de l’incontournable compilation L.432, Oxmo, story-teller hors pair, use de références cinématographiques, notamment Brian de Palma, pour alimenter son scénario. Il puise également dans son imaginaire fertile et dans un univers collectif propre à sa génération et sa frange sociale (ex : fascination pour les lexus, les glocks, les clarks wallabees). A cette mise en scène épique dont la trame est alambiquée, le Black Mafioso ajoute quelques figures de style anthologiques comme la percutante métaphore « autant évacuer la Chine en une nuit », qui feront date et propulseront ce titre au sommet de l’underground de l’époque. De cette capacité à élaborer des histoires fantasmagoriques, Oxmo en tirera quelques années plus tard un concept album jazz, Lipopette bar sur une thématique de film noir.

About TontonWalker

Pétasses pointeur, fossoyeur, saboteur, déserteur, pesos maker et amateur de rimes alambiquées sur caisses claires à son heure

Check Also

[Focus] Lux Okami, où l’incarnation brute de la douceur et de la sincérité.

ux Okami, 19 ans, est une jeune rappeuse/chanteuse de Clermont Ferrand, qui a déjà sortie deux sons disponibles sur les plateformes de streaming dont le plus récent Doré, nous a fait forte impression...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.