La Nouvelle FRap ! Avec Jungle Jack, Juste Shani, Kaba, Lotti et Squall p

Avec la rubrique découverte La Nouvelle FRap, on digge les nouveaux talents du rap francophone qui vont bousculer le game et vos playlists dans les mois à venir !

A intervalles de temps réguliers, LREF vous propose un petit panel de cinq artistes auxquel.le.s il est urgent de jeter une oreille. Ce mois-ci, l’éclectisme est toujours de mise : que vous soyez en chemin pour aller en soirée ou en manif, les fesses posées dans un dernier métro ou dans une chaise de pêcheur, les doigts pleins de peinture, vous trouverez votre bonheur dans cette Nouvelle FRap !

Jungle Jack

Après avoir jeté une oreille un peu distraite au morceau Vegapunk on s’est – fort heureusement – repenché sur le taf de Jungle Jack il y a quelques semaines. Anciennement Jack Furaxx, le MC proche du groupe L’Uzine a livré en novembre 2021 Jungle des illusions Vol. 1, un premier projet de très bonne facture. Avec ses sept titres bien compacts, cet EP qui invite à la décontraction est indiscutablement l’œuvre d’un bon vivant. Chez Jungle Jack, on fume pas mal, on boit du Côtes du Rhône ou du whisky nippon, et on se rappelle aux bons souvenirs des expéditions graffiti entre potes. Parisien qu’on peut croiser « à seille-Mar vers Noailles« , l’artiste semble faire partie de ces rappeurs-graffeurs qui, à l’instar d’un Saké ou d’un Rager, naviguent entre les deux grands points chauds du Hip-Hop français. Technique, joviale, débordante, la musique de Jungle Jack se savoure comme un verre de Merlot ou un teh de vert perso, prescription de l’auteur.

Juste Shani

Face au vivier colossal des rappeuses et des rappeurs en activité dans l’Hexagone, on a pris l’habitude de construire nos Nouvelles FRap en privilégiant celles et ceux ayant déjà sorti un opus. Pratique pour nous, cet écrémage a ses limites, notamment celle de laisser de côté les artistes qui misent sur des freestyles diffusés via Instagram ou YouTube pour donner de la visibilité à leur musique. C’est dans cette démarche que Juste Shani s’inscrit avec brio depuis quelques années maintenant, et il était impensable de ne pas mentionner son nom dans notre sélection mensuelle. Autrice d’un hymne pour les joueuses de l’équipe de France de football en 2019, passée par les tremplins RIFFX, Buzz Booster et par de nombreux open mic et première parties, la rappeuse parisienne dispose d’une belle expérience « de terrain ». Armée d’une plume qui fait la part belle aux allitérations et à l’engagement, Juste Shani a livré des morceaux percutants ces derniers mois, notamment Bonne fête, manifeste féministe remarquablement écrit et interprété, et Dimelo, premier extrait d’un projet qui devrait voir le jour en 2022.

Kaba

Direction Grenoble pour découvrir le troisième artiste de notre sélection. Proche de têtes d’affiche iséroises comme Tortoz ou Juice, Kaba développe depuis deux-trois ans une proposition musicale plus proche des plages californiennes que des sommets alpins. Si on était passé un peu à côté de son premier album Velvet Bleu sorti en 2019, on s’est en revanche pris en pleine tête 3.3 Magnitude, EP collaboratif entre le rappeur et le producteur Vouiz. Concentré d’égotrip et d’hédonisme, cet opus quatre titres s’inscrit dans la lignée des mariages réussis entre le rap et la house. Fond et forme se rejoignent sensiblement dans la musique de Kaba, qui plonge l’auditeur dans ses moments de fête, de ride, de séduction, bien aidé par les mélodies enjouées concoctées par les différents producteurs qu’on retrouve sur ses albums et singles. Avec une recette maîtrisée et une productivité constante, nul doute que le grenoblois nous prépare de belles choses pour les prochains mois de 2022.

Lotti

On traverse la France en diagonale et, débarqués au Havre, on ouvre grand nos oreilles : dans cette Nouvelle FRap, c’est sans doute Lotti qui présente la proposition musicale la plus intéressante. Cette fille de rocker a sorti en octobre dernier un bel EP cinq titres du nom de Dalva, après quelques années passées à affuter rimes et voix entre Le Havre, Paris et Strasbourg. Travaillant en binôme avec son ancienne colocataire, l’ingé son Louise Florentiny, Lotti pose des couplets et des refrains mélodieux, excellant dans la balade comme le démontre Paris, titre phare de son premier projet. En-dehors de ce morceau thématique, les textes de la rappeuse abordent l’amour, le voyage, les coups de blues et, en filigrane, la question de la professionnalisation (« casser Internet » avec la musique ou conserver le job alimentaire derrière « le comptoir du MacDo » ?). Remarquable chanteuse et remarquable rappeuse, Lotti défendra semble-t-il son EP sur plusieurs scènes dans les semaines à venir (à commencer par celle du Printemps de Bourges) : une belle manière de découvrir son univers !

Squall p

Décidément, il semble aujourd’hui difficile de sélectionner de nouvelles pépites rap sans qu’un lyonnais ne pointe le bout de son micro ! On conclue donc cette Nouvelle FRap avec Squall p, talentueux représentant du primat des Gaules. Après la diffusion sporadique de quelques singles, l’artiste a livré il y a un mois STR, un EP neuf titres, soit un format déjà bien dense pour un artiste en développement. La direction artistique y apparaît ouverte, et STR fonctionne comme une carte de visite permettant à l’auditeur de découvrir la palette rapologique de Squall p, avec pour lignes directrices la description du hood et un flow nonchalant particulièrement efficace. L’affiliation du rappeur au label Lyncorp (aux côtés d’Arsaphe, autre MC à suivre de près) démontre une fois de plus la structuration grandissante de la scène lyonnaise. D’ailleurs, pour les gones qui aiment pousser le digging jusqu’aux salles de concert, Squall p sera sur la scène de La Marquise le 19 mai prochain, pour une soirée RYVE où se produira également Okis, MVP de la précédente Nouvelle FRap !

About Théo

Check Also

Notre top projets 2021 –

On va pas se mentir, nous avons tous pris cher en 2021 et le monde de la musique ne fait pas exception. Pas de live, pas de festivals, des couvres-feus, des confinements, des jauges de publics et des concerts assis... Les mauvaises nouvelles se sont enchaînées toute l'année pour finir en apothéose durant la dernière semaine de décembre. Monde de la musique en berne ne veut cependant pas dire manque de créativité ou de talent. Malgré toutes les difficultés, de nombreux rappeurs et rappeuses ont su se faire remarquer, et nous ont touchés. Loin d'être objectif ou exhaustif, ce top des projets sortis en 2021 regroupe 10 projets qui ont marqués les 365 derniers jours selon nos oreilles. Si certains artistes ont fait l'unanimité au sein de la rédac' ou du milieu, d'autres ont peut-être une place moins évidente dans cette liste, mais constitue la crème de la crème des playlists de tous les membres de la rédaction...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.