Home / Sélections / Lecture aléatoire / Lecture Aléatoire #12

Lecture Aléatoire #12

Nique l’intro.

100zek & Dj Strech – Warzone (2013)

Du bon son brut pour les chineurs. 100Zek est un groupe très talentueux de Seine et Marne, découvert pour ma part sur une face B de Les Vrais Savent que j’ai tué à coup de replays (voir ici). Fort d’un rap cru et juste depuis de nombreuses années, Derklein et Carleone ont déposé en scred une petite grenade dans le game avec le morceau Warzone. Le clip a été tourné à la Main de Massiges, lieu historique de la première guerre mondiale où ont eu lieu des affrontements acharnés entre Français et Allemands dans les terribles tranchées. Mention spéciale à Dj Strech pour sa petite démonstration technique en costume de Poilu à la fin du morceau, il faut avouer que ça a du style.

Je reste un guerrieros avec ou sans mon lance-flamme
Avec ou sans mon sos, j’veux grailler la France au sens large

James Deano – Fuck le monde (2008)

La folie du grand James Deano dans toute sa splendeur. Enregistré quelques temps avant la sortie de son premier album Le Fils du Commissaire, qui lui vaudra le bref succès qu’on lui connaît, ce titre est sûrement le plus drôle du rappeur-humoriste a.k.a MC Barjo. Le concept de la soirée en boîte est pourtant simplissime, et ce morceau n’en serait pas moins banal s’il n’était pas bercé par la formidable insolence égotrip du belge. Donc toi aussi, si t’as 15 ans (dans ta tête) et que tu kiffes les pucelles (ou pas d’ailleurs), ça fait put your motherfucking zob en direction du ciel.

Bon c’est vrai qu’je cogne comme un ouf ok ça vous défoule
Mais j’ai pas que ça à foutre moi que d’fourrer des fouf’
Là-dessus un ouf me bouscule, la crapule me dis bouge
J’lui dis cool man et boom j’lui met un coup d’boule

Oxmo Puccino – Mine de Cristal (2001)

Un titre d’album en hommage à Jacques Brel pour un CD regorgeant quelques classiques, J’ai mal au mic en tête, L’amour est mort est un incontournable du genre. Ici, la majestueuse instrumentale jazzo-mélancolique accompagnant cette ode à la poésie fait de Mine de Cristal un morceau somptueux. On y retrouve les principaux adages du black poète : la santé, le temps, l’art et la beauté du quotidien devant la course à l’argent et au pouvoir, la haine ou l’abandon. Le tout cuisiné à la seule et unique façon Ox Pucc’.

Nique les taxes de l’État j’en fais une plaisanterie
La santé comme bénéfice, au prix du temps j’en profite
J’en profite, ceux qui en font trop je les évite
Je peux pas confondre orgie et vie mordue

Anfalsh – Ma patrie, mon clan (2007)

Le paysage du rap français a beau s’étendre et se diversifier à une vitesse folle depuis quelques années, le concept de mixtape a lui pratiquement disparu des dernières photos de famille. Mis à part le valeureux Flynt, attaché aux concepts ancestraux de son art, qui nous a gratifié d’une admirable Rétrographie, je peine à en trouver des marquantes sur ces dernières années. Donc lorsque l’on ajoute des vieux pull-up, des transitions avec des coups de feu et un mixage crasseux, pas étonnant que la mixtape Représailles d’Anfalsh me paraisse aujourd’hui à des années lumières de la scène moderne. Allez-y entrez, venez apprécier le sombre univers des asociaux Casey, Prodige et B. James sur Ma patrie, mon clan, une occasion de plus saisie pour rappeler la haine et la marginalisation assumée du groupe face à son environnement. Et à ce jeu-là nous savons tous que Casey excelle.

Je vis par vengeance, rappe dans l’urgence
Frappe sans distinction ni intelligence
Brûle ma jeunesse, crame mes finances
Attaque le bourge comme on attaque une diligence

Fixpen Sill – Mauvais Œil (2016)

Cliquez ici pour écouter le son, qui n’est pas disponible sur Youtube.

Sorti en début d’année, l’album Edelweiss est à mon goût le grand absent de notre top du 1er semestre. Est-ce dû aux quelques productions sans intérêt de l’album,  au style rapide et technique du groupe qui les rendraient presque chiants à suivre dans un game où les flows ont tendance à ralentir, ou simplement au fait que la forme boom-bap classique commence à lasser les auditeurs avides de nouvelles sonorités ? Il y a pourtant de l’originalité dans le rap des Fixpen Sill. On nous sert un banquet d’images dont l’ininterruption – qui peut inspirer la monotonie chez certains – forme un emballage de rimes ésotériques sublimées par le sens de la formule. Les couplets du titre Mauvais Œil en sont un parfait exemple. Ce n’est pas en hommage à Lunatic que Vidji et Kéroué viennent poser sur ce funeste clavier, mais bel et bien pour nous rappeler que trop attirer l’attention sur soi attise le regard des jaloux et que jouer avec les limites entraîne des conséquences. Selon moi un des meilleurs titres de l’année.

Éclater les assiettes n’y changera rien
Il est maintenant bien loin le temps où tu rêvais de dépasser les gratte-ciels
Fabrique une bombe avec un pain de C4 et des magnets
Tu rêves de claquer des mailles mais t’es loin des strass et des paillettes

About Maxime P

Check Also

anadiplose-7

Anadiplose de featurings #7

Les anadiploses de featurings forment une série de rappeurs qui s’enchaînent les uns aux autres. …

2 comments

  1. Oui bien vu c’est un énorme lapsus de ma part! C’est corrigé, merci pour ton retour.

  2. 100ZEK est un groupe du 77.Ils le revendiquent dans plusieurs de leurs morceaux.77320,c’est la seine-et-marne « profonde ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.