LEYS, une pépite brute à découvrir

Dans la grande masse de rappeurs français, rares sont les rappeuses. Elles ont du mal à se démarquer facilement et émerger aussi vite qu’elles pourraient le souhaiter, malgré les réseaux sociaux, qui sont devenus des vitrines incroyables pour celles qui osent dévoiler leur talent et leurs ambitions. Ce n’est pas le cas de Leys, sur qui il va falloir compter dans les prochaines années…

Leys n’est pas une novice du rap game français : habituée des Planètes Rap, vous l’avez peut-être aussi déjà vue dans Rentre dans le Cercle ou en première partie du Zénith de Kery James. Après avoir obtenu le prix du jury des Inouïs du Printemps de Bourges 2020, la rappeuse aux 1001 freestyles dévoile son nouveau titre Tous à table, pour nous faire patienter en attendant son premier EP.

Un vrai talent

Née en 1997 à Verdun, Leslie de son vrai nom possède déjà plusieurs événements à son compteur.  Elle s’est en effet faite remarquer par de nombreux acteurs influents du rap français, tel que Kery James qui l’a invité sur scène lors de Zénith, ou encore Fianso qui l’a fait participer à l’épisode 9 de Rentre dans le cercle (ICI. Son flow précis, percutant et saccadé a ainsi contribué à la rendre plus visible et lui a permis de taper dans l’œil d’artistes tels que Hayce Lemsi, Hornet la Frappe ou encore Chilla qui l’invitent à leur Planète Rap entre 2017 et 2019.

Leys incarne bien une rappeuse multi-casquettes parvenant à enchaîner des punchlines percutantes tout en parlant d’émancipation pour l’ensemble de ses sœurs et des femmes en général. Véritable snipper, elle dézingue à tour de bras, mélangeant rimes et propos assassins envers les haters et les personnes réticentes à son ascension.

Pour admirer la plume sans fards de Leys, consultez également le freestyle Couvre Feu sur OKLM Radio en 2017.

Une grande artiste en devenir

Cette diversité artistique est bien présente dans la pluralité de ses morceaux, qui montrent à chaque fois encore plus sa palette artistique bien garnie, comme le montre le morceau Sommet  mettant en scène l’intimité de l’artiste, une chambre, sa mère et tous les symboles de son cheminement artistique.  Ce morceau permet ainsi à Leys de démontrer une certaine sensibilité et justesse dans le texte, qui ne permet que de mieux la comprendre.

Ainsi, Sommet permet à Leys de trancher avec des freestyles plus agressifs et tournés davantage vers la technique et les punchlines employées, caractéristiques de son style, que l’on retrouve dans un d’autres morceaux, comme Sortir de la Tess.

En somme, Leys est une jeune artiste capable de tout : rapper sur un rythme rapide, comme de chanter sur une mélodie plus douce avec une voix travaillée, elle dispose d’atouts musicaux importants qu’elle améliore son après son.  Du fait de sa jeunesse, elle pourra encore continuer à affiner son rap, et trouver le style lui correspondant pleinement comme elle le fait via les nombreux freestyles publiés sur sa page Instagram.

C’est donc avec une impatience non feinte que nous attendions son morceau Tous à Table  et qui confirme la puissance et la singularité de cette artiste en construction;  ainsi que son engagement à dépasser les clivages entre le rap féminin et le rap masculin pour réussir à unifier autour de l’impact du rap en général. 

About zoef

Check Also

[Focus sur] L’Epicerie Gang, délicieux collectif

A l’occasion de la sortie de son EP La neuvaine du Yab, nous sommes allés …

One comment

  1. WCRTEXTAREATESTINPUT3859421

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.