Home / Chroniques / [Live Report] Big Budha Cheez Release Party – La Place

[Live Report] Big Budha Cheez Release Party – La Place

Vendredi 23 mars, les Big Budha Cheez étaient sur la scène de La Place pour la release party de leur nouvel album Epicerie Coréenne. Un concert d’anthologie pimenté par la présence de nombreux guests et une mise en scène un peu spéciale…

 

Nichée au sein de la Canopée des Halles, la scène de La Place accueillait le duo montreuillois Big Budha Cheez. Les deux compères ne sont pas venus seuls et se sont entourés d’artistes de qualité qui ont su faire le show pendant presque 2h30.

IMG_20180326_225929

IMG_20180326_225915

Après un warm-up confié aux bons soins du très bon G High DJo, Prince Waly et Fiasko Proximo montent sur scène, l’un vêtu de noir et l’autre de blanc. Les deux faces d’une même pièce qui se complètent pour un résultat unique : un rap un peu « rétro », juste et maîtrisé, teinté de références cinématographiques. Alors qu’ils font doucement chauffer la salle, avec une set-list mélangeant anciens sons et morceaux de ce nouvel album, une mise en scène originale se met en place.

Capture d_écrans_20180326-230105
Alors que les Big Budha Cheez donnent le show, les guests invités pour l’évènement s’assoient autour des tables et prennent les sièges situés sur la scène.
Alors que le public prend conscience de toute la mise en scène, reconnaissant les artistes du groupe de rap suisse La Base, jouant aux cartes, le légendaire Oxmo Puccino surgit sur scène.
Si quelques soucis techniques gênent le déroulement de ce featuring qu’est Jennyfer, le dernier morceau d’Epicerie Coréenne, entre hommage à Jennifer Love-Hewitt et à la carrière d’Oxmo, Waly et Fiasko se baladent sur scène, enchaînant avec facilité leurs morceaux, veste Avirex sur le dos et lunettes de soleil sur le nez.
C’est alors à Yass Luxe, de Seine Zoo records, de monter sur scène le temps d’une chanson, pour interpréter Ghetto Superstar.
C’est ensuite au tour des artistes de La Base, ce trio suisse signé chez Comin Tru records, de livrer leur prestation. Débordants d’énergie, ils retournent littéralement la scène en trois chansons.

IMG_20180326_225902

Après une pause, le public revient dans la salle pour être ambiancé par le DJ historique des Big Budha Cheez, Dooky Edwards, partie intégrante essentielle du groupe de M.City. Il relance la machine, pour le plus grand plaisir du public, arrosé de billets sortis des poches de Waly et Fiasko, toujours aussi chauds.
Ils accueillent alors le rappeur Loveni sur scène, qui accompagne Prince Waly, pour le plus grand plaisir des fans de longue date.
La liste des invités s’allonge encore avec la venue de l’Uzine, le groupe montreuillois composé de Tonio, Cenza et Tony, qui va enflammer le public avec ardeur et enthousiasme. Le groupe dégage une énergie incroyable, un charisme étonnant et des émotions puissantes.

custo

Au retour des Big Budha Cheez sur scène, la salle est bouillante. La température monte d’un cran lorsque le duo décide de jeter dans la fosse une paire de Nike Air Force 1 customisée à leur effigie.
Le groupe continue d’enchaîner les titres avec une endurance à tout épreuve. On notera d’ailleurs que Fiasko reste emmitouflé dans son sweat doublé d’une veste à capuche toute la durée du concert, malgré la hausse de la température. Respect.
On touche à la fin lorsque Cenza revient sur scène, cette fois-ci, en « solo » pour régaler le public.

Alors que l’on pense que c’est fini, Prince Waly, Fiasko Proximo et Dooky Edwards reviennent sur scène au son d’Epicerie Coréenne, le morceau éponyme de leur nouvel album.
Pour l’occasion, ils ont mis le paquet : la police monte alors sur scène, matraques à la main, dans une mise en scène à l’image du clip récemment sorti. On réalise alors le talent d’acteur des trois compères, quand on ressent la tension entre les artistes frondeurs et la « police » agressive présente sur la scène. Rapidement, comme on aurait pu l’attendre, la mise en scène finit en bagarre générale, qui clôture un concert d’anthologie qui aura régalé les fans du début à la fin.

Capture d_écrans_20180326-230024

Capture d_écrans_20180326-230013

About Julie Boursier

Julie Boursier

Check Also

44079481_10156672754970295_3808982190155366400_n

[Live Report] – Demi-Portion au Bikini

Ce vendredi 2 novembre au Bikini à Toulouse, DJ Rolex est aux platines. Après la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.