Home / Chroniques / Live report / [Live report] JP Manova sur les chemins de la liberté

[Live report] JP Manova sur les chemins de la liberté

Jeudi 17 mars tout s’est enchaîné très vite. C’est avec un peu de retard que je rejoins un autre membre du site Le Rap en France au Divan du monde pour le concert de JP Manova. Je loupe donc malheureusement la première partie de Sameer Ahmad et Joe Lucazz qui ont apparemment fait effet vu le public qu’ils laissent derrière eux. C’est dans une salle hyper concentrée que j’arrive et c’est toujours à la fois agréable et surprenant de voir le Divan du Monde plein à craquer d’amateurs avertis un soir de semaine.

Je me faufile jusqu’au bar en me réjouissant d’avance de ma pinte et du petit coin de bar sur lequel je vais pouvoir m’appuyer pour soulager mes pieds. JP Manova entre sur scène, une vraie allure de showman avec son chapeau sur la tête. Il est accompagné de musiciens: un guitariste et bassiste, un percussionniste et DJ Emii aux platines. On peut dire qu’il y a de l’ambiance autant entre les morceaux que pendant. Le rappeur interpelle son public, le public lui répond. La salle lui est acquise.

La vidéo du concert en direct ici

Capture d’écran 2016-03-21 à 15.15.32

Il nous fait d’ailleurs l’immense honneur de partager sa scène avec des MCs qu’il fait « sortir de sa poche » comme il le dit. C’est donc avec engouement et surprise que l’on voit monter sur scène Rocé, Sear lui même, FlyntDaddy Lord C (membre de la Cliqua), Ekoué (membre de La Rumeur). Il y a également un passage rapide de C-Sen, et enfin Mokless et Koma (membres de la Scred Connexion) sur le morceau Vieux avant l’âge : un morceau dont on ne se lassera jamais.
On l’a compris l’atmosphère est festive mais le contenu profond. Le rappeur connait son public et chacun ici sait ce qu’il est venu écouter ou même revendiquer. On est sur la même « longueur d’onde » et c’est naturellement que JP Manova nous parle de la manifestation qui s’est déroulée un peu plus tôt dans journée contre la loi du travail (Réforme El Khomri).

Cliquez ici pour visionner la vidéo

À travers certains morceaux, JP Manova exprime des points de vue sociaux comme dans Pas de bol. Parfois il se fait plus précis en revendiquant des positions politiques, je pense au morceau Sankara : homme politique qui incarne la révolution burkinabé et qui a été assassiné en 1987; ou même à Skinhead Aux Cheveux Longs où il affiche très clairement son positionnement. Mais dans le dernier morceau À quel point qu’il interprète en rappel, il prend du recul, il zoom au-delà de ses origines, au-delà de la politique nationale ou internationale et nous propose une chanson où à l’instar de Jean-Paul Sartre il pose le déterminisme social dans sa quête de liberté.

La salle se plonge alors dans un silence presque cérémonial. Il y a quelque chose de l’ordre de la communion dans ce climat solennel qui accompagne ce dernier morceau.

 

About Eleonore Santoro

Eleonore Santoro
"Si vous ne vous levez pas pour quelque chose, vous tomberez pour n'importe quoi." Malcom X

Check Also

13235421_1166973630020672_2668609613025207556_o

[Live report] Le TSR Crew et Melan à Toulouse !

Replaçons-nous dans le contexte : Toulouse, décembre, restaurant La Taverne. Passage du légendaire TSR Crew, organisé par une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.