Home / Chroniques / Lucio Bukowski, la perle.
lucio bukowski

Lucio Bukowski, la perle.

 La rédaction ne fera pas souvent des articles semblables à celui-ci. Elle a mûrement réfléchi. Pesé le pour et le contre. Mais voilà, l’impact a été trop fort dans les cerveaux. Depuis la découverte de l’ovni Lucio Bukowski le temps d’un freestyle d’à peine 55 secondes avec Ethor Skull et le matraquage de la touche replay un beau jour de Novembre 2010, nous nous étions dit qu’il y avait là un potentiel conséquent.

Lucio Bukowski & Ethor Skull

Après l’écoute de la plupart des sons et du maxi Lucio Milkowski, le verdict est franchement sans appel. Le dénommé Ludovic est la future star du rap français. Et quand, au détour d’un son, il dit : « Pauvre tâche, je suis le nègre d’Oxmo Puccino », nous avons envie de lui répondre que vu ce qu’il montre, il a les moyens de monter loin loin plus haut. Sur les cimes du rap français et de la chanson tout court.

D’aucuns nous trouveront surement un peu trop élogieux mais le garçon a toutes les qualités nécessaires : un flow et une voix reconnaissable entre dix mille, une culture qu’il déploie sur la plupart des titres en citant Céline, Dostoïevski, Jacques Brel, Camus et consorts pêle-mêle en plus de ce léger goût du politiquement incorrect qui transpire sur tous les titres.

Lucio Bukowski représente le rap français que l’on aime. Celui qui se joue des mots comme de la hype, qui ramène le rap à la poésie. Il suffit d’écouter « Tourner en rond » pour s’en rendre compte. L’homme a l’air de valider le propos en disant « offrir des sonnets en plastifiant des phonèmes ». C’est exactement l’impression qu’il nous donne. Celle d’un mec prêt à dynamiter tout ce que la France compte de littérature.

Tourner en Rond – Lucio Bukowski

Gardez tous un œil dessus. Si la rédaction avait de l’argent, elle le miserait volontiers sur cet homme à qui elle envoie tout ce qu’elle compte d’espoirs. The next big thing et pour longtemps.

Le maxi « Lucio Milkowski » est toujours disponible en téléchargement gratuit ici, n’hésitez pas non plus à faire un tour sur le site d’Oster Lapwass.

About Stéphane Fortems

Dictateur en chef de toute cette folie. Amateur de bon et de mauvais rap. Élu meilleur rédacteur en chef de l'année 2014 selon un panel représentatif de deux personnes.

Check Also

Encre-de-chineurs

Encre de Chineurs #4

Mayday mayday, nous avons pris du retard pour la quatrième édition de cette belle série. Faute …

12 comments

  1. Lucio est un monstre certes ! Mais n’oubliez pas ses collègues qui rap aussi chez Oster Lapwass. Pour moi Anton Serra, Dico (CDK), et Kacem Wapalek sont tous les trois aussi bon que Lucio.

    Respect à ces Lyonnais !

  2. Super article. Merci de rajouter le crédit photo. Monsieurtok ©

  3. Il faudrait faire un article pour toute la bande a Oster Lapwass…Je les ais recemment découvert et les trouve tous formidables, ils mériteraient d’etre largement plus connus… Bonne continuation a Lucio avec ses textes hors du commun.

  4. Merci pour la découverte, vraiment du lourd!
    Big Up Lucio Bukowski!

    Le rap français n’est pas mort, il faut juste couper sa radio.

  5. Respect Lucio , merci pour ces sons . Dommage , rare sont les jeunes comme moi qui ecoute ton son de quasi trentenaires !

  6. Lucio je l’ai découvert récemment et je suis pas près de le lâcher !
    Ce qu’il fait est tout simplement énorme, tellement bon pour nos oreilles !

    Très bonne article. Big up à lui !

  7. Merci à tous pour les commentaires, s’il faut féliciter quelqu’un c’est l’artiste et pas les journalistes, il le mérite vraiment.

    Et Milka a raison de le préciser, je vais ajouter le lien pour le maxi en ligne et le site d’Oster Lapwass.

    Bien à vous tous !

  8. Lucio une tuerie , je n écoutais plus de rap, hip hop a part mes sons a l’ancienne ; J’ai écouté Kacem , puis Lucio et Anto et je n’écoute plus que ca.
    Ils m’ont réconciliée avc le rap . Un grand merci a eux et bien sur n’hésitez pas a acheter les albums en vente sur le site :

    http://www.osterlapwass.fr

    – Absence de veine dans un monde sans gain
    – Lucio Bukowski/Ebauche d’un autoportrait raté

  9. Choquant dans la profondeur de ces textes, flow terrible, bien sûr qu’il vas allez loin le lucio.

  10. et pour ceux qui veulent télécharger gratos le maxi « Lucio Milkowski » , c’est par là :
    http://www.megaupload.com/?d=H76D4X0T

  11. un gros merci à toi…
    ce genre d’article redonne un max de motivation…
    discernement et style !
    peace ! Ludo…

  12. UN GROS RESPECT A LUCIO ,TOUT A DACCORD AVEC L’ARTICLE!
    BIG UP!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.