Home / Mes 5... / Mes 5 classiques / [Mes 5 Classiques] – Tekilla
0002170639_10

[Mes 5 Classiques] – Tekilla

C’est aujourd’hui Tekilla, le montpelliérain membre du groupe récemment renommé Emtooci, qui se prête au jeu des 5 classiques pour nous livrer une petite playlist.

Akhenaton – Entrer dans la légende (1997)

Dès que je pense aux morceaux qui m’ont le plus marqué, c’est souvent celui la qui vient en premier. Pourtant, bizarrement, je suis pas en accord et même plutôt à l’opposé du message de fond du track, le fait de vouloir laisser une trace dans l’histoire, musicale, c’est pas forcément mon leitmotiv… Mais le groove de la prod, la puissance de tonton Akh qui pose entre nonchalance et facilité… Ouais je l’ai poncé et reponcé ce son.

Kool Shen – That’s my people (1998)

Pas d’originalité sur celui la, mais bon c’est un classique intemporel du rap français. Tout est parfait, la boucle magnifique (de Sully Sefil !), la sincérité du mc… Ca pue le hip hop, et ça représente aussi toute une époque. De ma vie et de cette musique. Comme pour le morceau précédent, j’aurais pu choisir 20 autres tracks de cet artiste, mais c’est celui la qui restera. C’est comme ça, c’est moi qui décide.

Saian Supa Crew – La Preuve par 3 (2000)

La c’est pareil, je choisis un track mais c’est plus l’oeuvre générale du groupe qui est classique. Autant de variété, de technique, de créativité réunies dans un seul groupe, c’était quelque chose. Niveau flow, placements, ambiance des morceaux et performance scénique, c’est clairement la référence incontestable pour moi. Un de mes gros regrets de les avoir jamais vus en live à l’époque…

Mysa – Partition Triste (2011)

Là encore, c’est le morceau qui cache la forêt, mais niveau écriture, sincérité, technique impeccable au service d’un fond sans concession, Mysa se place très très haut. Son retrait de la musique est regrettable mais il laisse des morceaux vraiment magnifiques. Le sale boulot, son morceau d’adieu est une sacrée boucherie aussi.

Grodash, Sinik, Zakariens & Reeno – Un Monde Meilleur

Celui la, c’est un gros clin d’oeil, un délire de potos, notre classique indétronable, le porte étendard d’une époque! Le genre de son qu’on balance à chaque soirée et qu’on chante tous par coeur à tue tête. Je sais pas, c’est pas explicable, y a que des gros kickeurs sur le track, des gars dont j’écoute beaucoup d’autres morceaux, mais la, ils ont tous à un moment une phase toute pétée, un gimmick, un truc qui fait que ce morceau est devenu un vrai hymne.

About Leo Chaix

Grand brun ténébreux et musclé fan de Monkey D. Luffy, Kenneth Graham et Lana Del Rey, je laisse errer mon âme esseulée entre les flammes du Mordor et les tavernes de Folegandros. J'aurai voulu avoir une petite soeur, aimer le parmesan, et écrire le couplet de Flynt dans "Vieux avant l'âge". Au lieu de ça, je rédige des conneries pour un site de rap. Monde de merde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.