Home / Mes 5... / Mes 5 livres / [Mes 5 livres] – Vîrus
Vîrus

[Mes 5 livres] – Vîrus

 

Aujourd’hui c’est Vîrus qui partage avec nous ses 5 livres. Il nous répondu très spontanément, merci à lui, et comme on pouvait s’y attendre il n’y a ni Amélie Nothomb, ni Marc Lévy dans les conseils lecture du MC. Dans sa littérature comme dans son rap, on prend de l’altitude et on sort des sentiers battus…

 

la solitude

La Solitude Du Coureur De Fond d’Alan Sillitoe. Un jeune « délinquant » comme ils disent, en maison de correction. Il court, donc il gamberge. C’est le rapport à son propre parcours, à l’autorité, à la réhabilitation. C’est écrit sous la forme d’un soliloque et j’ai juste eu l’impression que c’est moi qui courais.

                                                                                                                                                                                                                     

laplace

La Place d’Annie Ernaux. Ça se passe en Normandie dans une ambiance prolo le livre parle du rapport à la famille, aux études, et bien plus. Je l’avais chopé en lisant derrière « Il n’est jamais entré dans un musée, il ne lisait que Paris-Normandie et se servait toujours de son Opinel pour manger. »

                                                                                                                                                                                                                   

La-Conjuration-des-imbeciles

La Conjuration Des Imbéciles de John Kennedy Toole. C’est un des rares « gros » livres où j’ai plongé. Attiré par l’histoire de l’auteur :  suicidé à 32 ans parce qu’il se considérait comme un écrivain raté. Sa mère est tombée sur les manuscrits, a saoulé un éditeur et boom. Le seul livre où j’ai rigolé pour de vrai.

                                                                                                                                                                                                                    

 

can't stop

Can’t Stop Won’t Stop de Jeff Chang. L’auteur contextualise, explique et permet de comprendre la genèse, le pourquoi du comment de la culture hip-hop en général et du rap en particulier. Ce bouquin devrait être obligatoire pour tout amateur ou praticien au sein de cette culture. Et pour ceux qui peuvent pas la piffrer.

                                                                                                                                                                                                                   

Les-soliloques-du-pauvre

Les Soliloques Du Pauvre de Jehan Rictus. Le seul bouquin de poésie que j’ai été amené à lire. C’est du parlé, c’est de l’argot et ça date de 1897 mais c’est toujours d’actu. J’avais d’ailleurs adapté un des textes à l’occasion d’un concert à la Maison de la Poésie (Paris). C’est un truc que j’aimerais développer à l’avenir…

 

Livre Bonus : Comment parler des livres que l’on n’a pas lus ? de Pierre Bayard : Pas lu mais ça tue!

About Ana Ravat

Je suis nulle en solfège, j'ai aucun talent musical, j'écoute beaucoup de rap sans jamais acheter un CD et quand je vais en concert c'est que j'ai un plan pour des places gratos. Face à l'inconfort psychologique et à l'immoralité d'une telle situation j'ai décidé de réduire les tensions névrotiques inhérentes à ceux qui prennent sans jamais donner. Me voici, me voilà, profitez-en!

Check Also

1199

[Mes 5 livres ] – L’Erreür

Quand à la rédac’ on a décidé pour la rentrée de relancer la rubrique « Mes …

One comment

  1. Je conseille également La Conjuration Des Imbéciles de John Kennedy Toole 🙂
    Il faut dire que le titre du livre est alléchant! En tout cas, le personnage principal est caricatural à souhait et on rit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.