Home / Actus / Au nom du Père, du Fils et du Saint-Hyacinthe
32819540_10216456988635680_7920310939574861824_n-min

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Hyacinthe

Après nous avoir ébloui d’un premier album dense avec Sarah en septembre dernier, Hyacinthe redonne de ses nouvelles en préparant tranquillement la sortie de son prochain projet.
C’est ainsi que sort aujourd’hui Saint-Hyacinthe, où l’alter-ego maléfique (décidément, un MC de plus jouant sur ce dédoublement de personnalité) d’un jeune homme désabusé et perdu le réconforte, lui et ses congénères « perdus dans la brume« .
C’est une sorte de retour aux sources pour cet ultra sensible qui penchait vers de la chanson vaporeuse et plus planante sur son dernier album. Guidé par l’amour de sa tendre et chère pendant son début de carrière, on sent chez l’artiste un revirement de situation, où la lassitude et le désenchantement qui l’accompagnaient dans sa jeunesse refont surface après une période s’apparentant presque à une parenthèse dans son parcours de vie.

Quoi qu’il en soit, cela annonce du bon pour le futur du rappeur que vous retrouverez sur les planches des Etoiles le 31 Mai (billetterie ici).

About Leo Chaix

Grand brun ténébreux et musclé fan de Monkey D. Luffy, Kenneth Graham et Lana Del Rey, je laisse errer mon âme esseulée entre les flammes du Mordor et les tavernes de Folegandros. J'aurai voulu avoir une petite soeur, aimer le parmesan, et écrire le couplet de Flynt dans "Vieux avant l'âge". Au lieu de ça, je rédige des conneries pour un site de rap. Monde de merde.

Check Also

Didier-Drogba-OM

Une semaine de rap : du 28 avril au 4 mai 2018

Lectrices, Lecteur : L’OM est en finale de C3 pour la première fois depuis 14 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.