Home / Dossiers / Le rap français et la guitare, une histoire qui dure
11287235_10153951668094251_671203078_n

Le rap français et la guitare, une histoire qui dure

La guitare électrique

Le rap français se conjugue aussi avec rock français. Le projet artistique La Canaille en est le porte-drapeau.

Marc Nammour raffole aussi de guitares électriques saturées (effet de distorsion du son), en témoigne sa collaboration avec Serge Teyssot-Gay, le guitariste de Noir Désir, sur son dernier album La nausée dont il nous parlait ici. La Canaille, c’est trois albums poignants. Puissants.

Au même carrefour entre rock et rap, Psykick Lyrikah est un incontournable. D’abord sur trois pistes de l’album Des lumières sous la pluie en collaboration avec le guitariste Olivier Mellano (qui a notamment travaillé avec Yann Tiersen, Dominique A…), la guitare électrique occupe désormais une place prépondérante dans les compositions musicales du groupe. Le duo Arm/Mellano a accouché de deux parenthèses électriques, bouclés en un temps record. Le premier Acte, sorti en 2007 sur le principe guitare/voix. Pas de beat ni de scratch, simplement l’alliance d’univers vocaux et électriques. Puis Acte II paru en 2012, avec l’apparition de beats tout de même. Psykick Lyrikah est allé jusqu’à explorer l’univers du post-rock sur l’album Loin d’ici. Délicieux.

 

On pourrait également citer le groupe aux multiples univers La Phaze, qui fait coexister rock et flow pour un rendu assurément puissant et plein de punch, à l’image de leur Nouveau Défi.

Nestor Kéa le confirme, la guitare électrique offre beaucoup d’utilisations différentes pour produire la note. Discrète, noyée dans des instrumentales ou saturée, elle est omniprésente dans les instrumentales de rap français. Là où la guitare acoustique est souvent au premier plan, l’instrument électrique est quant à lui souvent associé à une basse, une batterie, des scratches. Ou encore uniquement pour l’introduction du morceau, comme la guitare de Baptiste Chambrion sur les Portraits de Lucio & Anton.

About Félicien

Amateur de plumes, j'aime le rap lorsqu'il lie la puissance des mots à la chaleur de l'instrument.

Check Also

Booba-annonce-un-concert-exceptionnel-a-l-U-Arena-la-plus-grande-salle-de-France

Booba-Kaaris : c’est officiel (et ça promet d’être incroyable) !

La semaine dernière, votre serviteur a eu l’immense honneur de pénétrer dans les locaux exigus …

3 comments

  1. @Elyas
    Il a fallu faire des choix, pour ne pas surcharger un dossier qui fait déjà 10 pages, et l’objectif ici était d’explorer les différentes utilisations de guitare dans le rap français, à travers un exemple détaillé et éviter à tout prix le name dropping..
    Concernant l’électrique, j’ai préféré dans un premier temps me concentrer plutôt sur La Canaille, dont il était question de développer davantage. Ça ne s’est pas fait et le duo Arm/Mellano a tout à fait sa place dans ce dossier. Je rajoute volontiers un paragraphe sur Psykick Lyrikah, merci du clin d’œil !

  2. Super article,
    ça fait plaisir de rentrer comme ça dans le détail, de découvrir de nouveaux morceaux et artistes.
    Pour Info, en mode guitare, le groupe TR / grenoble, avec des morceaux comme celui-ci, et dont je suis le discret MC.
    https://soundcloud.com/tr-table-rase/la-horde
    Merci!

  3. Pas un mot sur les album duos « actes » de Psykick Lyrikah ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.