Home / Chroniques / La Relève #9 – Mai

La Relève #9 – Mai

Il fait beau, il fait (trop) chaud, c’est l’été. On a quand même décidé de continuer cette rubrique tout l’été, parce que les talents n’ont pas de saison dans le rap game. On vous fait donc une récap de nos 5 découvertes du mois, en partenariat avec la communauté des Chineurs de Rap. Des pépites que l’on a chiné rien que pour vous, le futur du rap francophone… 

TUNDÉ

Tundé est un artiste aux multiples facettes, signé sur le très bon label Clear Water Records. Originaire de Montreuil, il est à la fois chanteur, producteur et joue de plusieurs instruments, et ça s’entend. Mélange de rock des années 2000 et rap mélancolique, Tundé pose son flow mélancolique sur des prods où il tente des expérimentations rafraîchissantes, entre deux riffs de guitares. Son projet, La Loge, sort le 28 juin (préco ICI), mais en attendant vous pouvez écouter les morceaux déjà sortis, notamment le très bon Quincy Jones (ICI) ou 2ème Page, que l’on vous met en dessous…

LOCO$IFREDI

Lyonnais dans l’âme, Loco$ifredi est un rappeur qui voit déjà loin. Membre du collection LYN2020 avec son acolyte Killu, Loco$ifredi s’est déjà construit un univers bien particulier. Sombre et envoûtante, sa musique ne laisse pas indifférent, on aime ou on déteste. Techniquement très abouti, avec un flow maîtrisé et des visuels soignés (signés Sazura), le rappeur propose vraiment de la qualité. Après un 1er EP en 2017, il vient de sortir Slasherz (disponible ICI), son projet de 4 titres en collaboration avec Killu. Restez à l’affût, vous allez entendre parler de lui…

6.IX

On devait vous parler de 6.ix depuis plusieurs mois, on traînait tranquillement sur son SoundCloud (ICI), mais on a préféré attendre la sortie de son projet 6ix, vol.1 avant de vous le présenter. Parfait pour rentrer dans l’univers de l’artiste, ce projet de 5 titres fait du bien aux oreilles (à écouter, bien installé, par ICI). Une trap parfaite pour chiller avec vos potes en fin de journée cet été. Egalement lyonnais, 6ix propose ici un projet déjà carré et abouti, dans un univers pastel décalé et charmant, et ça ne promet que du bien pour la suite…

FEYZ

Feyz est un petit génie belge qui sait tout faire : rappeur et beatmaker, il s’autoproduit et fait tout lui même. Les gars de CDR en parlent depuis quelques temps et il a déjà été présent sur l’un des RAW STREAM de la communauté. Riche de ses influences très « ricaines » saupoudré de funk et de jazz, Feyz livre son rap avec une efficacité bluffante. Son petit accent s’associe avec la précision de ses rimes, ce qui rend sa musique hyper agréable à écouter, à n’importe quelle occasion, que ce soit en terrasse ou en bossant… Il vient de sortir SPREAD LOVE, un EP de 6 titres, qu’il faut vraiment que vous alliez écouter (Par ICI) !

L’ARTEFACT

Choisi parmi la communauté CDR, ‘le’ Chineur du Mois est un collectif Lillois : L’Artefact. On a été très impressionné par leur talent, ils méritent plus que leur 2000 vues sur Youtube, il fallait donc qu’on vous les présente. Composé de Féno, A$h, Efel, Lie.2s, Leo, Apollo, Lupin et Defo, L’Artefact arrive dans le rap game avec du très très bon, à écouter sur leur Soundcloud ICI . Textes aux rimes affûtés, prods incroyables, esthétique au top pour une atmosphère vraiment cool. On nous dit à l’oreille qu’ils sont, en plus, très bons sur scène… Que demande le peuple ? Plus de sons !

About Julie Boursier

Julie Boursier

Check Also

image m le maudit

[Chronique] M le Maudit – I Hate Love, le démon s’éveille la nuit

« I Hate Love volume 1 tu vas acheter l’album ! Sinon j’vais devoir retourner dehors et …

2 comments

  1. Ouais, ouais, ouais

  2. Le blaze de Léo de l’artefact c’est Mars, léo c’est son prénom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.