Home / Chroniques / Retour sur un classique – #1 Chanson Triste
nakk street minimum

Retour sur un classique – #1 Chanson Triste

Tous les amateurs de rap français connaissent l’immortelle Chanson Triste. Fulgurance d’un rappeur hors norme, ce morceau a frappé les esprits au-delà du seul rap français. « Je me suis grave pris la tête à l’écrire. Avant qu’ils me rendent mon contrat à BMG, j’avais droit à une dernière séance de studio là-bas. J’ai posé ce morceau. Ce jour-là, il y avait Templar. C’était le premier à l’écouter et j’ai vu sa tête, il était choqué. Pour moi, c’était un morceau sans refrain et je ne savais pas trop ce qu’il valait », nous explique le rappeur de Bobigny.

Et si on lui demande s’il a conscience d’avoir engendré un classique, il nous avoue que « maintenant, oui. » Mais ça n’a pas toujours été le cas car « au début, j’avais du mal et je ne le jouais même pas en concert. » Le destin d’un morceau est quelque chose d’insondable. Parfois il touche juste et en plein cœur toute une pléiade de gens sans que l’on sache réellement pourquoi. Sans hypocrisie aucune, nous savons bien que les qualités intrinsèques d’un son ne suffisent pas à le rendre classique.

Alors quoi ? Et bien l’émotion, le timing, peut-être un peu de chance font que Nakk voit sa piste rester dans les annales. D’autant plus qu’il souligne « qu’on parle quand même d’un morceau qui n’a eu aucune exposition. Je l’ai mis sur le net et il a fait du bouche à oreille. » N’est-ce pas la marque de fabrique des chefs d’œuvres ? Savoir traverser les époques sans rien demander à personne mais en restant dans les mémoires de chacun. Nous pensons que si.

About Stéphane Fortems

Dictateur en chef de toute cette folie. Amateur de bon et de mauvais rap. Élu meilleur rédacteur en chef de l'année 2014 selon un panel représentatif de deux personnes.

Check Also

hyacouv

[Chronique] Hyacinthe – Sarah

Dans le rap, il y a les gros bonnets et les petites frappes, les éternels …

2 comments

  1. En fait, je crois que ce qui a fait de ce son un classique, c’est l’alchimie texte / flow / instru… Nakk lui meme disait que son point faible, ce qu’on lui faisait souvent remarquer, c’etait le choix des instrus. Et là y’a rien à dire…

  2. tuerie ce son… y’a suffit que je l’entende dans une caisse pour en tomber amoureux… du grand Nakk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.