Home / Actus / Une semaine de rap du 15 au 21 septembre 2018

Une semaine de rap du 15 au 21 septembre 2018

Lectrices, lecteurs : Ce n’est pas encore aujourd’hui que les relations Franco-américaines vont se réchauffer, si l’on en juge par la position absolument intransigeante de l’ami Donald en matière de rap. En même temps, Manu, de toute la production française c’est Jul (le 100 si si la famille) que tu choisis ? Bon allez, on te fait un récap’ de tous les rappeurs que tu aurais pu évoquer face à l’Agent Orange lors de ta visite à Washington d’aujourd’hui.

Samedi 15 & Dimanche 16 septembre

Déjà Manu, tu aurais pu commencer par citer 13Block. Ça ça l’aurait impressionné le Trump. Quatre Noirs armés jusqu’aux dents sur les berges un fleuve africain, ça l’aurait tout de suite moins fait marrer. Eh ouais mon gars, un petit coup de Balayer ça lui aurait bien mis la pression et ça t’aurait permis de commencer les négociations en positions de force ! Bon, c’est pas que la taxation sur les voitures européennes ça te concerne tellement vu le nombre de Peugeot en Oklahoma, mais c’est toujours ça de pris. Ensuite, t’avais plus qu’à le prendre dans le sens du poil en lui parlant du bon vieux temps, quand les frenchies aidaient les colonies à se libérer du joug impitoyable de la couronne anglaise, avec Hier de Brass et Malter, et le tour était joué. Mais non, il fallu que tu parles de JuL, tocard !

Lundi 17 septembre

Bon ça va ! Ça va ! Chiale pas, c’est bon on te pardonne ! Tu savais pas, ça arrive. Et puis si c’est Brigitte qui fait la playlist c’est sûr que t’es pas aidé. Allez reste ici, écoute et apprends. Donc ce lundi, mon petit Manu, ce qu’il fallait vraiment pas rater c’était l’ITW de Proof, le beatmaker de Din Records, et celle de Genono et Yerim pour Keskia. Côté son c’était assez soft puisque les grosses sorties était 1000°C une balade torturée de Lomepal et Roméo Elvis, les deux nouveaux inséparables du rap game et la reconversion de Swift Guad à la folk dans Confession Part 1. Pour te dire à quel point c’était doux, Big Flo et Oli faisaient l’intro du clip Tête Brûlée de Kalash Criminel. Non, en vérité Manu, ce qu’il fallait absolument pas louper c’était Comme un poisson dans l’eau d’Elom 20ce. Voilà écoute ça.

Mardi 18 septembre

Tu commences à comprendre Manu ? Faut y aller à fond avec Donald. Si c’est pas assez t’en remets une couche avec le Freestyle de la Lune de Scylla, tu glisses deux mots sur la folle instru’ de La Cassette de Youssoupha, tu dis que tu connais personnellement les mecs de La Prune qui viennent de sortir un double clip pour Vacances et Sarmant, et tu conclus en disant que tu roules des plis avec Josman les Sourcils Froncés. Et tu peux saupoudrer le tout d’extraits de la chronique d’LREF sur Dizilla, ça fait toujours bien.

Mercredi 19 septembre

Bon là normalement t’as plus trop l’air de pas savoir ce que tu fous là. Parce que c’est bien beau de broyer la main d’un septuagénaire sénile chaque fois que tu le rencontre mais si y’a pas de résultat derrière ça sert à rien, hein ? Du coup c’est le moment de parler international ! Tu dégaines ton combo Slimka / Di-Meh / Harry Fraud pour Red Bull dans KTM ! Tu sors ton XIX de MHD ! Et surtout t’oublies pas Mani Deiz et Oz qui viennent de sortir Libre ! Et là tu commences à négocier sur les émissions de carbone de l’oncle Sam ! Pas avant !

Jeudi 20 septembre

A ce stade là tu peux te lâcher. Tu peux envoyer Entier de Tengo John à fond dans le bureau ovale, Trump pourra plus rien faire face à ta connaissance pointue du rap francophone. Tu lui rajoutes Pas ce Soir de Seyté, et tu l’achèves avec le Pistolet Rose d’Alpha Wann (#2ndAmendment). Là, Donald est fini. Le mec est dead, comme diraient tes députés. Comme nos jambes après un concert du SWK à la Boule Noire RIP à lui, comme dirait Walter.

Vendredi 21 septembre

Ça y est Manu ? T’as pigé ? T’as compris que le Cross VolER ça impressionnait personne au pays de la Harley Davidson ? Bien. Il te reste plus qu’à parfaire ta culture avec le retour du pharaon fantome aka Joke aka Ateyaba avec Rock With You. Tu m’écouteras aussi 20 ans de Mac Tyer et je t’autorise même à faire un petit crochet par le Quebec pour aller checker Yvick Letexier et Rowjay sur les rives du Saint Laurent.

Et sur le trajet du retour, tu te mets UMLA, l’excellent album d’Alpha Wann, et comme il te reste un peu de temps tu peux te mettre Escxle de GLGV, Mutant de Rim’k,  Dans les yeux de Hornet la Frappe et Pause de PSO Thug.

Voilà mon petit Manu, tu sais tout ! Que ça te serve de leçon pour la prochaine fois ! Et si tu veux en savoir plus, Like notre page Facebook, suis-nous sur Twitter et sur Instagram, et on se retrouve la semaine prochaine, même jour même heure ! Peace !!

About Jacques Bonoberje

Jacques Bonoberje
J'ai découvert le rap français au Tegzas. Absolument.

Check Also

BISOUSMORTELS

Myth Syzer présente « Bisous Mortels », l’ombre après la lumière.

Un peu plus de 6 mois après son très bon projet Bisous, empli d’amour et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.