Home / Actus / Une semaine de rap : du 17 au 23 novembre 2018

Une semaine de rap : du 17 au 23 novembre 2018

Lectrices, lecteurs : si vous n’avez pas acheté (ou si vous ne prévoyez pas d’acheter) le nouvel album de Big Flo & Oli : niquez vos mères. C’est pas nous qui vous le conseillons mais bien Big Flo en personne, alors tenez vous le pour dit. Sinon, vous pouvez toujours écouter du bon rap gratuitement dans la semaine de rap.

Samedi 17 & Dimanche 18 novembre

On commence cette semaine comme chaque semaine, avec les sons du week-end. Pour les férus de boombap mélancolique, Oz et Mani Déiz étaient présents avec Calendrier Plein. Si le son est indéniablement très bon, le clip en revanche illustre parfaitement les limites du filtre VHS, qu’il serait peut-être temps d’abandonner d’ailleurs. Pour les turnupers féroces, Sirap était présent également avecc son Freestyle 1. Rien que du très classique pour le jeune parisien, et c’est toujours efficace.

Lundi 19 novembre

On entame ce lundi avec un nouvel épisode des célèbres Grünt Session, le trente-sixième pour exact, consacré à Tengo John pour célébrer la sortie de son EP Hyakutake avec entre autres P-Dro, Limsa d’Aulnay et Eden Dilinger. De l’autre côté du périphérique, Dinos f.k.a Punchlinovic clippe (enfin) le meilleur son de son album Imany : Helsinki. Si vous étiez passés à côté, il est encore temps de vous faire plaisir. Enfin, de l’autre côté de l’Atlantique, la Brown Family, nouveau collectif québecois composé des frères Kerr (a.k.a Snail Kid du groupe Dead Obies, Jam des groupe K6A et Alaclair Ensemble et de leur père Robin Kerr), envoient un bon gros banger en collaboration avec Fouki, KNLO et Eman (Alaclair ensemble) : Nervous. De quoi continuer à étoffer votre savoir en matière de rap québecois !

Mardi 20 novembre

On reste au Québec juste le temps vous dire que Loud a bel et bien entamé sa tournée européenne (du coup c’est paradoxal !!) et de clipper TTTTT (These Things : They Take Time), et on revient dans notre cher Hexagone en ce mardi avec le plus parisien des MC parisien, Joe Luccaz, en collaboration avec Char du Gouffre pour Je Ride. La ride, ce style de vie cher au Jeune LC, parfaitement raconté dans ce morceau, doté d’un clip d’excellente qualité. Et puis, si vous ne connaissez pas encore le duo fraternel $avage Toddy, c’est l’occasion de vous initier avec Full Up.

Mercredi 21 novembre

On reste à Paris avec Georgio, qui balance le dernier clip avant l’album : Miroir. Le morceau confirme ce que l’on craignait un peu pour XX5,  le retour la lourde tendance du Georgio à la complainte. On vous conseille tout de même d’aller jeter une oreille dessus, le projet est de qualité ! Mélancolie toujours, Oster Lapwass produit La baie des chiens pour Nedelko. La seule dose de légèreté de la journée sera fournie par Myth Syzer, Zed et Zefor du 13 Block dans Oups. Enfin… si on excepte que le son parle de regrets amoureux et de ghetto-life.

Jeudi 22 novembre

Des onze morceaux de Land (l’album estival de Kekra), Wing Chun n’était pas nécessairement celui que l’on avait le plus envie de voir clippé. Notamment parce que le son fait relativement pâle figure lorsqu’on le compare à ceux de Youv Dee ou Sirap dans la même catégorie. Nous, on aurait préféré Murda ou Frérot, plus groovys. Aussi, on aimerait bien voir Hedi Yussef (que vous avez peut-être découvert sur Balaras les Flows de Grems) avoir un peu plus d’exposition à l’occasion de la sortie de Milli (donc on en parle). Mais ce qu’on aimerai surtout, c’est des tas et des tas de morceaux et de clips comme ceux de Marcellus Wallace par le Prince Waly. On ne doute pas qu’on sera servi, vu que cette tête couronnée du rap céfran vient d’ouvrir une chaîne Vevo, laissant ouvrir une carrière solo plus que bienvenue.

Vendredi  23 novembre

Vendredi c’est sorties ! Côtés album : XX5 de Georgio et Hyakutake de Tengo John (avec le clip du morceau éponyme) dont on vous parlait déjà plus haut, Avant la vague de ThaHomey, Metronome de Dehmo, La fosse aux lions de Kalash Criminel (et sa pochette hilarante qui était finalement la vraie) et bien sûr, La vie de rêve de Big Flo et Oli. Les experts du GIEC ont déjà fait savoir que si l’album faisait double platine, le melon de Big Flo devrait permettre de boucher définitivement le trou de la couche d’ozone de façon totalement hermétique.

Côté morceaux, Miney Moe d’Olkainry laisse présager du très très bon pour Raftel, Kaaris prouve qu’il n’est jamais aussi dangereux que lorsqu’il est en featuring en faisant instantanément oublier les prestations de Sofiane et Mac Tyer sur le morceau Il se passe quoi de ce dernier, et Alkpote s’allie à Myth Syzer pour un Tu la boucles qui nous rappelle les meilleures performances de So Sama.

Voilà ! La SdR c’est fini pour cette semaine. Pour ne rien rater de nos publications : Likez notre page Facebook, suivez-nous sur Twitter et sur Instagram, et on se retrouve la semaine prochaine, même jour même heure ! Peace !!

About Jacques Bonoberje

Jacques Bonoberje
J'ai découvert le rap français au Tegzas. Absolument.

Check Also

BISOUSMORTELS

Myth Syzer présente « Bisous Mortels », l’ombre après la lumière.

Un peu plus de 6 mois après son très bon projet Bisous, empli d’amour et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.