Home / Actus / Une semaine de rap : du 28 avril au 4 mai 2018

Une semaine de rap : du 28 avril au 4 mai 2018

Lectrices, Lecteur : L’OM est en finale de C3 pour la première fois depuis 14 ans. Encore une fois contre un club espagnol. Bon okay on s’en fout mais que voulez-vous, c’est quand même ce qui s’est passé de plus important dans le monde cette semaine, vous ne croyez pas ? Avec les sorties rap français de la semaine bien sûr, même si elles n’étaient pas très nombreuses ! Allez c’est parti.

Samedi 28 & Dimanche 29 avril

Le premier sang de la semaine est versé par ceux qui pourront sans doute se targuer d’être les doyens de la semaine : Limsa d’Aulnay et Stupéflip. Oui, la moyenne d’âge est basse cette semaine, mais les darons du rap français ont pris une semaine de vacances semble-t-il. Limsa d’Aulnay  ouvre donc le bal avec FF, une série de clin d’œils appuyés à leur légendaire album Art de Rue, et un nouveau flow impeccable. Il est suivi par Stupéflip avec The Anthem. Bon, un nouveau clip ça fait toujours plaisir, mais de là à parler de Stup Virus, sorti en mars 2017, comme le « nouvel » album du groupe dans la description de la vidéo…

Lundi 30 avril

On commence cette (petite) semaine de rap en Suisse, avec l’ami Slimka qui clippait Supsup ce week-end, extrait de son excellente mixtape No Bad, Vol.2. Si vous ne l’avez pas encore écouté (et que vous aimez la trap fun et déjantée), vous savez ce qui vous reste à faire. Un petit commentaire du Patapouf Gang nous autorise à fantasmer une connexion future entre la Team Biffty et le SWK, qui serait forcément une tuerie.

Mardi 1er mai

Vous aimez la trap, les locks, le pilon, le flexing, la grammaire approximative et le rap en voix de fausset  ? Koba LaD est là pour réaliser tous vos fantasmes dans Rentable (c’est sans doute ce qu’ils se sont dit chez Def Jam France avant de signer son contrat). Sinon, il y a encore quatre jours dans la SdR. Eh ouais bah on avait prévenu c’est pas Noël toutes les semaines qu’est-ce que vous croyez ? Non mais oh ! Hein ? Bon !

Mercredi 2 mai

Vous aimez la trap, les locks, le pilon, le.. quoi ? Non c’est pas la même chose promis, c’est Josman là ! Josman avec LOTO, complainte au clip ultra nerveux mélangeant ambiance de western avec Clint Eastwood  et vibe urbaine glauque à la The Wire. Ouais rien que ça. À part ça Baptiste Lorber ROMS crawle toujours dans le vide dans Amour de Chien et Zamdane passe en mode introspection dans Quand j’fume. Mercredi était aussi l’occasion pour nous de nous intéresser à un sujet largement passé sous silence dans le rap français : la santé mentale des rappeurs. On sait que beaucoup d’entre vous ont sans doute déjà du lire l’article (et on vous remercie de l’excellent accueil que vous lui avez réservé), mais ce n’est pas encore fait, il est toujours disponible (et il le sera toujours jusqu’à la fin d’Internet).

Jeudi 3 mai

Quand le Patapouf Gang ne commente pas les vidéos de Slimka, il fait des sons extrême avec des clips extrêmes dans lesquels Biffty arbore des styles capillaires extrêmes. Exemple encore ce jeudi avec le très extrême Planète. Ce deuxième extrait de La potence, le LP de Biffty & Weedim à paraître le 8 juin prochain, semble confirmer que tout l’album devrait être extrême. Auditeurs centristes s’abstenir, donc. Côté style, le 667 n’est pas en reste non plus. La semaine dernière, Lala &ce nous mettait doux, cette semaine c’est au tour de Norsacce Berlusconi de venir placer ses ad libs sur une prod sombre comme le cœur d’un Mangemort (Squad) dans Pickpocket. Enjoy.

Vendredi 4 mai

Par un chiasme du destin, la semaine se termine comme elle avait commencé : en Suisse. Cette phrase n’avait pas vraiment d’intérêt mais on a si peu l’occasion d’utiliser le mot chiasme… En suisse disions-nous donc, et plus précisément avec Kobeaf de Di-Meh. Cela ne peut vouloir dire qu’une chose, c’est que le 10 mai sera une fois de plus l’occasion de se saucer les tympans avec un nouveau projet suisse.

Et puisqu’on parle de projets, cette semaine sortaient Dig3 Heroes de RetroX, l’EP Humain de Roms, la compile Nova Grünt Tunes, Inévitable de D.Ace (si vous êtes nostalgiques de Nuttea) et Soleil Noir de Mike Luccaz que nous conseillons aux mordus de son estampillé Val-de-Marne. Enfin, si vous en avez marre d’entendre parler de rap de iencli, sachez que nous aussi, et même qu’on a fait un article entier sur cette expression pénible. Sur ce, on vous dit à la semaine (de rap) prochaine ! Peace !!

About Jacques Bonoberje

Jacques Bonoberje
J'ai découvert le rap français au Tegzas. Absolument.

Check Also

pluokun effor

Une semaine de rap : du 16 au 22 juin 2018

Lectrices, lecteurs : C’est l’avant-dernière Semaine de Rap, mais on a déjà arrêté de faire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.