Home / Chroniques / Une semaine de rap : du 20 au 24 novembre 2017
TMPCouv

Une semaine de rap : du 20 au 24 novembre 2017

Lectrices, lecteurs : Yo ! Cette semaine, Donald Trump graciait une dinde pour remercier les natifs américains pour le Black Friday… ou quelque chose comme ça. De notre côté de l’océan, nous remerciions seulement les rappeurs de nous avoir accompagné en musique tout au long de la semaine !

Lundi 20 novembre

On commence cette semaine de rap comme les autres, c’est à dire avec un petit récapitulatif du week-end passé. Au programme : PLK qui continuait de défendre sa mixtape Ténébreux en clippant YEUX, Sopico qui sortait le très planant Same Shit, et un morceau plein de sagesse du Jeune LC ressurgissait du passé : Max B (Partie II).

Lundi, l’ambiance était plutôt belge. Hamza était chez Colors pour 1994, morceau éponyme de son excellent album sorti le mois dernier, et l’on parlait également de Jean Jass. Pas en tant que MC ceci dit, mais comme beatmaker, une fonction que la moitié de la double hélice occupe toujours avec brio, cette fois-ci pour le compte de Tonio MC sur le morceau Eden. Et puis lundi paraissait également la neuvième itération de la désormais célèbre série : Rentre dans le Cercle qui réunissait cette fois-ci Josman, Georgio et Rémy entre autres bonnes surprises !

Mardi 21 novembre

Mardi, le patron refaisait parler de lui. Mais non, pas B2O, le VRAI patron du moment, JuL ! Eh ouais, le sang ! Malgré son statut de champion toute catégorie du rap du méridional,  le marseillais passait une Mauvaise Journée. Comme quoi, le succès ne fait pas tout. C’était quand même un peu sa faute, à bien y réfléchir, car Brulux sortait Noichi et Slimka sortait Diego, un bon morceau bien fun doté d’un clip  carrément baroque : de quoi avoir la pêche tout ce mardi. Eh ouais JuL, lis la semaine de rap et tout ira mieux pour toi ! Mani Deïz, de son côté, lâchait Fallin’, première pierre à l’édifice de son album trip-hop, Infity-1, annoncé pour le courant de l’année prochaine. Attention, le clip de ce dernier pourrait bien choquer les âmes sensibles…

Mercredi 22 novembre

Une fois n’est pas coutume, ce mercredi était plutôt tranquille sur le front des sorties. Tout juste dénichait-on le musclé Par ici la monnaie de Yanso et Caballero. Pire ! On manquait de justesse de passer à côté de Sad House d’un Spider ZED perché quelque part entre un morceau de Columbine et un film de Wes Anderson. De quoi profiter du reste de la journée OKLM comme dirait l’autre.

Jeudi 23 novembre

Quand on parle du loup, il montre le bout de sa… kalash ailée ? Columbine était de la partie ce jeudi, pour son premier morceau inédit depuis la sortie d’Enfants Terribles. Lujipeka est toujours al’, la qualité cinématographique de l’écriture aussi, alors pour les fans (et le temps), prenez le temps d’écouter Pierre Feuille Papier Ciseaux. On écoutait également du Pejmaxx qui sortait Capsule Corp., et on délirait avec Kekra, qui n’a visiblement pas fini de s’amuser avec les codes audiovisuels du rap dans le clip de Tout Seul, hommage hilarant au rétro-gaming ( après Dans le sang de Doums, une mode se dessinerait-elle dans les clips de rap de cette fin d’année ?) entre railgun, beat them all. Deux annonces d’importances devaient nous occuper aussi toute la journée du jeudi. Premièrement, Booba sera au concert à la U Arena, à Nanterre. Quarante-mille place au cœur du département du D.U.C pour un concert qui s’annonce titanesque le 13 octobre 2018, soyez vifs, les places risquent de partir vite. Deuxièmement : LE RAP EN FRANCE RECRUTE ! Si vous désirez rejoindre l’équipe de rédacteurs, cliquez sur le lien en rouge (celui où il y a écrit : LE RAP EN FRANCE RECRUTE !) ou rendez vous sur la page Facebook Le Rap en France !

Vendredi 24 novembre

Outre la sortie la veille de Vreel 3, l’album de Kekra, vendredi était comme tous les vendredis, le jour des sorties. Pas le jour de la sortie de l’album de Joke, finalement repoussé à l’hiver 2018, mais de celui d’Ichon : Il suffit de le faire, et de celui de Pejmaxx sobrement intitulé Pejmaxx.

Enfin, On terminait la semaine avec Lomepal, qui s’apprête à rééditer Flip (déjà !), et qui nous propose donc un nouveau morceau totalement inédit : Club , mais aussi avec SPHINX de Lucio Buckowski et Oster Lawpass, une curieuse vidéo d’Alkpote et bien sûr, la chronique de l’EP Les Minutes Vides de Freez (que l’on vous recommande !). Et puis, on en profite pour vous parler du Rapporteur, un podcasteur féru de rap comme on les aime, que nous conseillons à ceux d’entre vous qui aiment en savoir toujours plus sur leurs artistes préférés. Cette semaine, il nous parlait de Hyacynthe et Pejmaxx !

Samedi 25 novembre Bonus !

On ne pouvait pas vous quitter sans partager le son de Chilla Balance Ton Porc. Outre la dénonciation du sexisme et de la misogynie ordinaires (et extrordinaires) en général que propose le morceau,  Balance Ton Porc est accessoirement l’occasion de nous faire réfléchir sur la place des femmes dans le rap, un art ultra-majoritairement masculin, et régulièrement qualifié (souvent à raison, malheureusement) de sexiste. On vous propose donc d’écouter le son, et d’y réfléchir un moment, et de vous demander si vous êtes de ceux (probablement pas de celles, en l’occurrence) qui apparaissent dans les commentaires sélectionnés en début de clip… Allez, à lundi prochain et restez hip-hop ! Peace !

 

About Jacques Bonoberje

Jacques Bonoberje

Check Also

LMVlref

[Chronique] Freez – Les minutes vides

A l’heure où le rap s’exprime sous toutes les formes possibles et imaginables, et où …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.