Home / Actus / Une Semaine de Rap : du 25 au 29 décembre 2017

Une Semaine de Rap : du 25 au 29 décembre 2017

Lectrices, Lecteurs : Bonne année ! Le Rap en France vous souhaite à tous la réussite à laquelle vous aspirez en toute chose, ainsi qu’une année 2018 aussi riche et passionnante que l’a été 2017 pour le Rap français et francophone partout sur la planète. On commence donc cette année 2018 avec les derniers sons de l’année 2017, et le moins que l’on puisse dire, c’est que les MC’s ont assuré correctement leur rôle de Père Noël pour les fêtes. Beaucoup de puissance pour se lancer du bon pied dans cette nouvelle année !

Lundi 25 décembre

On commence évidemment par le week-end, avec Lonepsi, l’Antoine Griezmann du game, qui tenait à nous informer que l’Hiver est là. Charmante attention qui nous permet de ne pas oublier de préférer notre casque isolant à nos intra-auriculaires afin de garder les oreilles bien au chaud. Le chaud en question c’est le nouveau missile signé Alkpote, qui invite la Double Hélice dans Ninja & Gargouilles, le concentré de rage de Jo le Phéno dans Bavures et bien sûr, le pull en laine de Moha La Squale, qui dans Père Noël nous invite à méditer sur cette forte phrase : « Le Père Noël est pas juste mais c’est ça la justice« . Comprenne qui pourra. MAIS C’EST PAS TOUT ! Krisy clippait également Belle, l’occasion d’offrir à ses amis des cadeaux d’une très grande obsolescence technologique autour d’une dinde sensuellement assaisonnée et l’on reparlait de Makala, qui proposait indéniablement le clip (et le morceau) le plus loufoque de ce réveillon avec Ginger Juice.

Mardi 26 décembre

Inévitables comme la bastos de Trinity dans la tête de l’agent Jones : Les restes du repas de Noël. Que vous l’ayez aimé ou pas, il en restera pour deux jours, un peu comme les sorties de ce Lundi 25 décembre. Du coup, comme rien n’est sorti ce mardi, bah on reprend du rab de lundi. On fait un tour du côté du Québec avec Freddy Gruesome, l’enfant terrible des ligues de battle francophone, qui propose Chanson de Noël pour Autistes (les autistes apprécieront sans doute ce complément à son exacte valeur) une réponse pragmatique et zoophile au morceau de Moha La Squale mentionné plus haut. PS : On t’a vu Dony S., fais pas genre tu regardes ailleurs. Autre enfant terrible, VALD se faisait maltraiter par ce qui semble être un duo de réalisateurs-kidnappeurs en colère. Les deux malfaiteurs encagoulés forçaient le pauvre chéri à inviter son public à participer à une campagne kickstater destinée à la production de trois courts métrages ayant pour thème : L’AMOUR. Les services de police ont été contactés par nos soins afin que soit faite la lumière sur cette sombre affaire. Et puis, parce que le houx c’est bien, mais que la weed c’est mieux, Josman nous disait  » FUME, fume avant que la vie ne te fume » (si si, c’est ça qu’il dit) sur une prod de Myth Syzer.

Mercredi 27 décembre

C’est bon, le chapon farci et la bûche ont été éclusés, on peut passer à autre chose. Ce mercredi, on retournait sur le ter-ter avec SoFiane pour un 11ème épisode de JeSuisPasséChezSo explosif, qui annonce, on l’espère, la couleur d’Affranchis, son album à paraître le 26 janvier. Album toujours : Lumière Froide d’Orus, dont on vous parlait déjà en octobre dernier, a fini par sortir ! Ça y est, il est là, il est gratuit sur YouTube et sur les autres plateformes de streaming, et surtout, il est de qualité. Alors on se prend une demi-heure et on écoute ce projet estampillé 75ème Session tranquille !

Jeudi 28 décembre

Le 28 décembre, c’est ce jour de perdition absolue, à mi-chemin entre Noël et le Jour de l’An. C’est le jour où les étudiants se disent que peut être faudrait-il commencer à réviser pour les deux semaines de partiels de la rentrée. Le jour où la fin de la semaine de congé des honnêtes travailleurs commence à se rapprocher dangereusement. Pour les chômeurs (ces fainéants qu’il va falloir contrôler au plus vite) et autres pique-assiettes de la société de type rédacteurs du Rap en France, le 28 est un jour comme les autres. Heureusement, le vibrionnant Di-Meh est là pour nous sortir tous de notre torpeur avec Jeune Héritier, ainsi qu’un nouveau son de Myth Syzer. Ce dernier, manifestement inspiré par l’initiative des Inrocks qui poussa Ichon à reprendre Johnny, se paye une version très personnelle de Je suis venu te dire que je m’en vais, prouvant au passage à ceux qui en doutaient la modernité incroyable des textes de Gainsbourg, l’auteur des bangers les plus chauds des temps anciens.

Vendredi 29 décembre

Pas de sortie ce vendredi, (pour de vrai, on a bien vérifié cette fois), et c’est pour nous l’occasion de revenir sur notre semaine ici au Rap en France. Du lundi au jeudi, les abonnés de notre page Facebook et ceux qui nous suivent sur Twitter (va t’abonner si c’est pas déjà fait mon jeune !!) ont pu se remémorer la crème de la crème des projets rap parus depuis 2014 et classés par nos soins. À l’heure où cet article est en cours de rédaction, cette semaine se termine pour nous par la parution de notre Top Album 2017, proposé par toute la rédaction. On espère qu’il vous plaira autant qu’à nous, même si, vous vous en doutez, il s’agit d’un compromis entre les goûts de tous les membres de la rédaction. Une chose est sûre cependant, jamais la Belgique n’aura été aussi bien représentée avec pas moins de quatre projets. Parmi les artistes venus planter l’étendard noir sang et or du plat pays dans notre top, l’un d’eux, Isha, nous fait l’honneur de sortir un morceau d’une qualité exceptionnelle pour clôturer cette première semaine de Rap de 2018. Au grand jamais (c’est le titre du morceau) annonce également la sortie prochaine de La vie augmente Vol.2, et autant vous dire qu’on a hâte d’entendre rugir le monstre. Avec lui, VALD révélait Désaccordé ainsi que la date de sortie de son deuxième album XEU, et Tengo John faisait également parler de lui avec une petite douceur annonciatrice de grosses lines pour le futur. Enfin, une dernière sortie pour cette dernière semaine de 2018 : Cercueil Marin de Maras. L’occasion de bien terminer (et commencer) l’année en se préoccupant en musique (sur une prod assez géniale de Koffi Enam et Leslie Manigat) du sort des migrants africains qui bravent tous les jours les dangers d’une traversée de la Méditerranée à haut risque.  Sur ce, on se quitte. on vous remercie de nous avoir suivi tout au long de l’année 2017, et bien sûr, on vous renouvelle nos vœux pour cette nouvelle année ! Peace !

About Jacques Bonoberje

Jacques Bonoberje
J'ai découvert le rap français au Tegzas. Absolument.

Check Also

LREFSLAPSYOURROOF

Une semaine de rap : du 23 juin au 6 juillet 2018

Lectrices, Lecteurs : C’est la dernière ! La dernière semaine de rap de la saison …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.