Home / Chroniques / Une semaine de rap français.
narvalow

Une semaine de rap français.

Lundi 29 Juin :

Franchement, la semaine commence bien. Il fait beau, chaud et Driver sort la mixtape Go Fast entièrement produite par DJ Weedim. Est-ce que c’est bien ? C’est comme si tu te demandais si c’était une bonne idée d’associer Ronaldo et Ronaldinho, ça n’a pas de sens. Allez la télécharger, bande de fous ! Et relisez notre interview si vous êtes friand de lecture ou regardez l’émission de l’ABCDR si vous êtes fainéants (ce qui est plus probable). Dans le reste de l’actualité, qui dit canicule dit forcément drame et comme personne n’a pensé à arroser Charles Pasqua, celui-ci passe de l’autre côté. Ça fait quelque chose au rap français qui perd un beau candidat au name-dropping et c’est curieusement Libé qui le souligne le premier. Sinon sur Twitter, il y a des gens marrants.

Mardi 30 Juin :

La journée démarre sur de la science-fiction. Notre ami Genono livre un joli petit article uchronique qui s’appelle Et si Salif n’avait jamais arrêté le rap ? On ne peut que se lamenter. Sinon l’ABCDR balance un bel article sur Tcho Antidote et son livre pendant que Vald fait un détour par l’Égypte et plus particulièrement Gizeh. On apprend aussi que le nouveau livre de MC Jean Gab’1 sortira le 20 Août et qu’il s’appellera A L’Est. Jeux de mots avec « A l’Ouest » si le bouquin est nul totalement autorisés.

Mercredi 1er Juillet :

Ça y est, on est en Juillet ! Pour marquer le coup, LeBonSon part en tournée en camping-car avec Ever All pour un article très intéressant. Transports toujours, Nekfeu envahit les 4×3 du métro et c’est sur la couverture des Inrocks qu’il s’étale avec Virginie Despentes. Dans cette interview, il rend notamment hommage à Booba en soulignant la qualité de ses textes. Par ailleurs, TiTo Prince sort un très bon morceau intitulé Ils M’ont Appelé P’tit.

Jeudi 2 Juillet :

On souhaite tout d’abord un joyeux anniversaire à Deen Burbigo et Alpha Wann. Entourage toujours, ça vient de tomber, Nekfeu tape le disque d’or alors que Noisey allume sa télé. On est à peine le 2 mais Dosseh sait déjà qu’il passera L’Été Au Tieks. Triste. Dans le reste de l’actualité, Maitre Gims dédicace Hayce Lemsi et annonce un featuring sur le prochain album. Aux USA, un employé du MacDo se fait virer pour avoir placé sa mixtape à la place du jouet dans le Happy Meal, ce sera toujours moins cher qu’un Planète Rap. Sinon sur Twitter, les gens sont toujours drôles.

Vendredi 3 Juillet :

Ça date du 30 juin (mais on s’en fout, on fait ce qu’on veut parce qu’on est chez nous), ça s’appelle Le Temps Passe et c’est encore et toujours une tuerie de monsieur Paco. Dans un registre un peu moins sympa, le temps passe effectivement et ne fait pas du bien à Joey Starr et Sebastien Farran qui se rentrent dedans par médias interposés. La drogue toujours, Kacem Wapalek part en croisade contre notre site sur Facebook sur une dizaine de statuts. La raison de ce déchainement ? Le mot « mitigé » accolé à celui de succès pour parler de son album. Ne cherchez plus, les messages en question sont supprimés depuis. Pas la rancœur.

Samedi 4 Juillet :

Comme tous les ans, le premier samedi de Juillet accueille le désormais classique Narvalo City Show avec une affiche à faire palir d’envie tous les festivals de France en termes de rap français. Pour illustrer le propos, une vidéo sauvage en qualité dégueulasse vous montre le meilleur rappeur de France A2H en freestyle tranquillement assis sur la scène. Vivement que l’événement soit capté en entier en vidéo, qu’on puisse en profiter toute l’année !

Dimanche 5 Juillet :

Le dimanche, comme tous les dimanches, il ne se passe pas grand chose. Dans la moiteur caniculaire, Ywill balance sa poignée de punchlines et elle est plutôt réussie. Le Wu-Tang met une carotte à la France en envoyant la CFA pour le concert du Zénith, la routine. Veerus sort son nouvel Ep, nommé Visions, et les copains de Reaphit sont déjà sur le coup. Pour finir la semaine, un tweet nous laisse présager d’une reformation de Sniper. Info ou intox ?

About Stéphane Fortems

Dictateur en chef de toute cette folie. Amateur de bon et de mauvais rap. Élu meilleur rédacteur en chef de l'année 2014 selon un panel représentatif de deux personnes.

Check Also

prince-waly-concert

[Chronique] Prince Waly – Junior, un anachronisme à Montreuil

Waly a emprunté le prénom de son père. Ça et d’autres choses, comme le chapeau …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.